Un compte instagram publie des photos personnelles du président tchétchène Ramzan Kadyrov

Ramzan Kadyrov via alihan777

Le site The Daily Dot a déniché un compte Instagram qui publie des photos personnelles du président tchétchène Ramzan Kadyrov.

Sur ces photos, on peut voir le dictateur conduire un véhicule tout terrain, poser avec ses amis une kalachnikov en mains ou s'adonner à de drôles de mises en scène avec des animaux.

 

 

Photos instagram via alihan777

Si la personne qui se cache derrière l’utilisateur alihan777 n’est pas clairement identifiée, en revanche il est certain, écrit le site, que le président n’a pas l’air de s’en offusquer.

 Il a d’ailleurs tweeté à plusieurs reprises des liens vers ce compte Instagram.

Slate.fr s'était déjà fait l'écho de la vie en ligne du président Kadyrov, qui avait ouvert son compte twitter en juin 2012. Une tentative pour se refaire une image, très marquée par des violations massives aux droits de l’homme (tortures, enlèvements, meurtres, etc.) Plusieurs détracteurs de Kadyrov ont été éliminés, la plus connue d'entre eux étant Anna Politkovskaïa, la journaliste d'investigation qui a été abattue à Moscou en 2006.

Radio Free Europe/Radio Liberty (RFERL) s’est penché sur l’activité en ligne des leaders des régimes autoritaires et notamment celle de Kadyrov:

«En seulement 140 signes, il a déjà complimenté la presse russe, pleuré la mort de son grand-père, félicité un utilisateur de twitter pour la naissance de son enfant et déclenché des clash dont un avec le nouveau ministre russe de la défense, Sergei Shoigu».

«Parfois qualifié de "chien de guerre de Vladimir Poutine", Ramzan Kadyrov a en commun avec le Premier ministre russe, le goût de la manière forte et des formules choc», écrit le site Reporters sans frontières. La «stabilité de façade» du régime tchétchène, «se paie au prix fort, par l’instauration d’un régime particulièrement brutal à l’égard de ceux qui remettent en question le “consensus” officiel –un mélange de culte de la personnalité, de “verticale du pouvoir” et d’islam rigoureux. Les milices privées du président, qui multiplient les coups de main jusque dans les républiques voisines, ne sont pas les dernières à en profiter.»

Cette tradition de mise en scène de la virilité est largement utilisée par son allié Vladimir Poutine qui s’est prêté au jeu sans la moindre retenue, dans des postures héroïques et belliqueuses qui entretiennent sa légende personnelle.

Gulnara Karimova, l'une des filles d'Islam Karimov, le dirigeant autoritaire de l'Ouzbekistan, est très crainte dans son pays mais aime faire parler d’elle dans des apparitions glamour. Elle a dernièrement enregistré une chanson avec Gérard Depardieu. C’est aussi une amatrice de twitter, même si elle n’y répond pas aux journalistes qui lui posent des questions.