L'Allemagne va se doter de drones armés

RQ-4A Global Hawk /US Air force via Flickr CC License By

Le gouvernement fédéral allemand se prépare à doter son armée de drones armés pour les utiliser dans des conflits à l’étranger, selon un document obtenu par le Spiegel Online. Dans le texte, qui est une réponse à une question officielle du parti d'extrême gauche Die Linke, il est précisé que ces appareils peuvent attaquer des cibles d’une manière «rapide, précise et évolutive», et qu’ils améliorent la sécurité à travers une «dissuasion crédible» à l’image des drones «Predator» américains.

Contrairement aux Etats-Unis, l’Allemagne n’utilise que des drones de reconnaissance et de surveillance, en Afghanistan par exemple. La nouvelle risque de relancer le débat passionné autour des drones d’attaque au sein du gouvernement allemand, rapporte le Spiegel Online. Le ministre de la Défense Thomas de Maizière, membre du parti conservateur CDU d’Angela Merkel, a toujours été favorable à cette solution. «Les avions ont le droit d'avoir des armes, pourquoi les avions sans pilote n’auraient-ils pas ce droit?», a-t-il demandé dans une interview à Die Welt.

Mais le sujet est sensible en Allemagne. Même les drones de surveillance actuellement en activité ont de nombreux détracteurs outre-Rhin, où une partie de la population craint qu’ils soient utilisés pour espionner les Allemands eux-mêmes. Certains experts estiment aussi que l’utilisation intensive d’attaques de drones, comme le font les Etats-Unis, n’est pas conforme au droit international.  

Côté politique, la CDU et le SPD (socialistes) voient les drones comme un mal nécessaire à la sécurité, tandis que Die Linke, les Verts et de nombreux membres du parti libéral-démocrate FDP, partenaire de la CDU, y sont opposés.

Le site de la Deutsche Welle précise qu’aucune décision finale n’a encore été prise, mais qu’elle devrait intervenir dans la première moitié de 2013 selon le ministère de la Défense. Angela Merkel estime quant à elle qu’il est «important que la Bundeswehr reçoive l’équipement dont elle a besoin pour accomplir sa mission», selon un de ses porte-parole.

En France, l’armée ne dispose pas de drones armés, mais cherche à s’en doter depuis plusieurs années.

Photo: RQ-4A Global Hawk /US Air force via Flickr CC License By
Devenez fan sur , suivez-nous sur
 
LU SUR...
TOPICS
PARTAGER
LISIBILITÉ > taille de la police
SLATE CONSEILLE
À la une de Slate »
LU,VU&ENTENDU
Publié le 29/01/2013
Mis à jour le 29/01/2013 à 10h59