Dark Vador aurait pu être Japonais

Toshiro Mifune, qui aurait pu incarner Dark vador à l'écran, en 1993 à Honolulu. Crédit : Stringer/Reuters

On savait George Lucas passionné de films japonais et notamment de La Forteresse cachée, réalisé par Akira Kurosawa en 1958, dont il s’est fortement inspiré pour la saga Star Wars.

Comme le rappelle le site spécialisé dans les jeux vidéo Kokatu, une anecdote revient d’ailleurs régulièrement à propos des films: George Lucas voulait absolument voir figurer dans son casting l’acteur japonais Toshiro Mifune pour incarner le rôle d'Obi-Wan Kenobi.

Ce dernier ayant refusé, George Lucas est revenu à la charge en lui proposant le rôle désormais mythique de Dark Vador.

C’est la fille de Toshiro Mifune, Mika Mifune, invitée de l’émission japonaise Sekai Fushigi Hakken ce week-end, qui a révélé cette information, son père étant décédé en 1997.

Elle a ainsi raconté que le fameux casque originel de Dark Vador avait été conçu pour Toshiro Mifune, et que s'il avait accepté le rôle, le visage de l'acteur aurait été visible!

Peu inspiré sur le coup, Toshiro Mifune, alors mondialement célèbre, aurait de nouveau refusé la proposition de George Lucas, au prétexte que le scénario ressemblait trop à celui d'un film pour enfants. Kotaku, qui note qu'il est difficile d'imaginer Dark Vador différemment du personnage au costume mythique et à la voix de l'acteur James Earl Jones, rappelle que Mika Mifune est née en 1982 et n'a donc pas été témoin direct de cette histoire (la trilogie est sortie entre 1977 et 1983).

Dark Vador aurait pu ne jamais devenir ce héros mondialement connu. D’un général impérial sans réelle envergure effacé devant le seigneur sith Prince Valorum, il s’est transormé en un personnage mythique, explique le site The secret history of Star Wars.

Il semblerait d’ailleurs, note The Secret history of Star wars, que Ralph McCarrie, dessinateur des costumes, ait commencé à véritablement imaginer le personnage lorsque Georges Lucas en était à son deuxième brouillon de scénario pour le premier épisode de la saga.

A la demande du réalisateur américain, de nouvelles retouches sont apportées: les contours des robes sont amplifiés et un casque de samouraï à larges bords est posé sur la tête d'Anakin Skywalker.

Une version probablement inspirée de la tenue d’un guerrier bédouin et notamment du film Laurence d’Arabie, détaille The Secret history of Star wars. En combinant le tout avec un respirateur artificiel, Ralph McQuarrie avait vu juste.

Pour autant, George Lucas a-t-il pensé un jour à ôter le célèbre masque du père de Luke Skywalker? Une hypothèse envisagée, puisque le respirateur artificiel avait à la base était ajouté simplement pour permettre à Dark Vador de se balader dans l'espace, mais finalement abandonnée par le réalisateur:

«Cela aurait détruit tout le côté mythique de l’ensemble du personnage»