Culture

Tous les hymnes nationaux du monde réunis en une chanson

Temps de lecture : 2 min

Drapeau de l'ONU / Wilfried Huss via Wikimedia Commons
Drapeau de l'ONU / Wilfried Huss via Wikimedia Commons

Attention aux oreilles, ça fait mal, mais c'est drôle: le site National Anthems, qui réunit tous les hymnes nationaux (passés et présents) a eu l'idée de créer une sorte de «méta-hymne», une piste audio où tous les hymnes nationaux du monde ou presque sont joués simultanément.

Son créateur explique que «ce monstre» est composé des enregistrements de tous les hymnes du monde, joués ensemble mais avec des points de démarrage différents, de telle sorte qu'ils finissent tous au même moment, sur un «mega-crescendo géant».

Tout commence bien avec l'hymne de l'Uruguay, considéré comme le plus long du monde. Quand les premiers autres hymnes l'accompagnent, on reste dans un son à peu près mélodique, mais plus des chants s'ajoutent, moins le résultat est écoutable (on a dû faire une pause à 3m56 et reprendre pour le «mega-crescendo géant» à 5m15).

Impossible de déceler La Marseillaise dans ce meta-hymne, il est possible qu'elle arrive autour de la 2e minute, moment où commencent la plupart des hymnes européens et asiatiques, explique l'auteur. Le résultat final combine les hymnes des 193 Etats membres des Nations unies, plus la Palestine, le Vatican et Taïwan.

Cécile Dehesdin Rédactrice en chef adjointe

Newsletters

«Le procès contre Mandela et les autres» et «6 Portraits XL», deux films pour toucher le réel

«Le procès contre Mandela et les autres» et «6 Portraits XL», deux films pour toucher le réel

Des voies aussi différentes qu'également originales pour explorer et donner à comprendre la réalité.

Chanel et la danse

Chanel et la danse

La maison a noué à plusieurs reprises des liens avec la danse. Cette année, Chanel a été mécène pour le gala d’ouverture de la saison de l’Opéra de Paris et accompagne l’événement avec des podcasts. Conversations avec Aurélie Dupont, Diana Vishneva, Kate Moran et Ohad Naharin.

«The House That Jack Built», diabolique comédie

«The House That Jack Built», diabolique comédie

Le nouveau film de Lars von Trier est une fable horrifique qui, aux côtés d'un tueur en série aussi ingénieux que cinglé, interroge la place de la violence dans la vie et dans les arts.

Newsletters