Culture

«Where Are We Now», premier single du nouvel album de David Bowie, «The Next Day», est disponible

Temps de lecture : 2 min

Tiré du clip «Where are We Now».
Tiré du clip «Where are We Now».

David Bowie est un musicien (trop) rare. Alors quand il annonce, sans prévenir, un nouvel album, c’est un petit ou un gros événement (selon que vous avez eu 16 ans en 1977 par exemple). Depuis Reality en 2003, il y a donc tout juste dix ans, Bowie ne s’est plus guère montré: quelques apparitions en studios avec TV on the Radio ou Scarlett Johansson, par exemple, ou sur scène avec le groupe canadien Arcade Fire (Live at Fashion Rocks), au festival de cinéma de Tribeca à New York, ou encore dans le film Le Prestige de Christopher Nolan...

Comment expliquer ces absences? On parle de problèmes de santé, de méchantes rumeurs.

Et puis ce matin, donc, cette annonce d’un nouvel album, The Next Day, son 30e en studio: 14 titres, prévu pour le mois de mars, avec une tracklist également publiée ce mardi sur le site DavidBowie.com. Produit par Tony Visconti, un de ses plus vieux comparses, The Next Day a été enregistré à New York. En guise de hors d’œuvre, un titre, «Where Are We Now», disponible sur iTunes, et une vidéo réalisée par Tony Oursler, emprunt de tristesse et de nostalgie, du temps qui passe et du passé berlinois du chanteur.

Au fait, David Bowie a eu 66 ans aujourd’hui.

Newsletters

Une «exception sanitaire» devrait s'inspirer de l'exception culturelle, mais en mieux

Une «exception sanitaire» devrait s'inspirer de l'exception culturelle, mais en mieux

Les manœuvres des dirigeants autour d'une dérogation aux lois du marché dans la mise à disposition du vaccin en pleine crise du Covid-19 auraient intérêt à se modeler sur celles du GATT.

La science-fiction du futur sera queer ou ne sera pas

La science-fiction du futur sera queer ou ne sera pas

Au-delà des thèmes LGBT+ se sont développées dans la SF des représentations qui tendent à déconstruire et réinventer tout l'appareil de normes dans lequel nous baignons.

La retraduction de «1984» est une idée fabuleuse

La retraduction de «1984» est une idée fabuleuse

La nouvelle version francophone du chef-d'œuvre d'Orwell par Josée Kamoun est sortie jeudi 28 mai en édition de poche. Cela rend-il le travail d'Amélie Audiberti caduc?

Newsletters