Monde

Corée du Nord: Kim Jong-un offre 900g de bonbons à chaque enfant pour son anniversaire, selon la radio d'Etat

Temps de lecture : 2 min

Kim-Jong Un/Petersnoopyvia FlickrCC Licenceby
Kim-Jong Un/Petersnoopyvia FlickrCC Licenceby

Malgré la famine qui touche son pays, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a annoncé avoir offert 900 grammes de confiseries à chaque enfant du pays pour fêter son anniversaire ce 8 janvier 2012, selon les médias d’Etat. Autant dire que l'histoire est très difficile à vérifier, et probablement fictive.

Comme l’explique Chosun Ilbo, les anniversaires des dirigeants de la dictature communiste sont habituellement fêtés par des cadeaux (ou des annonces de cadeaux) comme de la nourriture ou d’autres produits qui manquent à la population. Mais la qualité et la quantité de ces cadeaux sont sur le déclin depuis quelques années dans le pays. Voici la description que fait l’AFP de la logistique digne du Père Noël:

«Selon les informations de la chaîne de radio centrale de Corée du Nord, écoutée à Séoul lundi, Kim a mobilisé un avion pour s’assurer que chaque enfant de moins de 10 ans du pays reçoive le cadeau à temps.

Les villageois des îles périphériques ont "explosé de joie’" en apprenant la nouvelle de ce pont aérien de bonbons. L’offrande de "bonbons d’anniversaire" a commencé en 1980 avec le grand-père de Kim, Kim Il-sung, premier dirigeant de la Corée du Nord.»

Selon le Programme alimentaire mondial, un enfant nord-coréen sur trois souffre d’un retard de croissance lié à la malnutrition. Un million de personnes sont mortes en Corée du Nord lors d’une grave famine entre 1994 et 1998. Depuis, le pays a du mal à nourrir sa population et dépend de l’aide alimentaire étrangère.

En juin 2011, des vidéos tournées en caméra cachée en Corée du Nord témoignaient de la gravité de la situation, comme le rapportait le site australien ABC News. Les images filmées par un journaliste nord-coréen sur une période de plusieurs mois montrent des enfants abandonnés dans la rue, affamés, vivant dans la saleté.

Toujours en 2011, le pays, très isolé politiquement et économiquement, avait demandé de l'aide à la communauté internationale afin d’éviter qu’une nouvelle famine se propage après les dégâts causés par les inondations et les typhons de l’été. Nous publiions alors un diaporama de photos exclusives et rarissimes (très peu de journalistes étrangers étant autorisés à faire des photos librement) prises dans la province d'Hwanghae du sud, où les problèmes de malnutrition sont les plus graves:

Un enfant souffrant de malnutrition se repose à l'hôpital d' Haeju, le 30 septembre 2011. REUTERS/Damir Sagolj. Cliquez sur la photo pour voir le diaporama

Grégoire Fleurot Journaliste

Newsletters

À San Francisco, des équipes médicales vont aller soigner les toxicomanes directement dans la rue

À San Francisco, des équipes médicales vont aller soigner les toxicomanes directement dans la rue

On leur administrera notamment de la buprénorphine, plus connue sous le nom de Suboxone.

En Irlande du Nord, une mère emmène son fils se faire tirer dessus

En Irlande du Nord, une mère emmène son fils se faire tirer dessus

Dans les faits, la guerre est finie. Dans les têtes et les réflexes sociétaux, pas encore.

Au Japon, un moine en burn-out porte plainte contre ses employeurs

Au Japon, un moine en burn-out porte plainte contre ses employeurs

Le milieu bouddhiste semble lui aussi touché par le «karoshi», la mort par surmenage, connu pour faire des victimes dans le pays.

Newsletters