Life

La tenue de Messi, scandale du Ballon d'or 2012

Grégoire Fleurot, mis à jour le 07.01.2013 à 20 h 50

L’Argentin Lionel Messi vient de battre un nouveau record en devenant le premier footballeur de l’histoire à gagner quatre fois, qui plus est de manière consécutive, le Ballon d’Or, la plus haute distinction individuelle du football qui récompense le meilleur joueur du monde au cours de l’année écoulée.

Il dépasse ainsi les Néerlandais Marco Van Basten et Joan Cruyff et le Français Michel Platini, chacun récompensé trois fois par ce trophée qui n’était ouvert avant 1995 qu’aux joueurs européens, ce qui explique l’absence à son palmarès de joueurs légendaires comme Pelé ou Maradona.

Pour l’année 2012, Messi devance son coéquipier au FC Barcelone Andrés Iniesta et son grand rival du Real Madrid Cristiano Ronaldo. Malgré le fait qu’il n’a gagné qu’un trophée mineur en Coupe du roi, Lionel Messi était cette année encore le grand favori tant ses statistiques ont été époustouflantes. L’Argentin a marqué 91 buts toutes compétitions confondues, écrasant le précédent record de l’Allemand Gerd Müller, qui avait marqué 85 buts en 1972:

La Pulga («La Puce» comme il est surnommé) a également battu le record de buts marquée en une saison de Liga, le championnat de première division espagnol, lors de la saison 2011-2012 avec 50 réalisations, quatre de plus que Cristiano Ronaldo. Il est aussi devenu cette année le meilleur buteur de l’histoire de son club, battant le record vieux de 60 ans de Cesar Rodrigues.

2012 aura aussi été l’année de la réconciliation du prodige argentin avec sa sélection nationale. Jusqu’ici peu performant avec l’Argentine, il a marqué 12 buts pour l’Albiceleste.

Au-delà des performances et des statistiques de Messi, la soirée de remise des prix a également été marquée par sa tenue: une veste noire à petits points blancs avec un nœud de papillon aux mêmes motifs sur une chemise blanche. Un accoutrement qui a vite déclenché les moqueries des utilisateurs de Twitter, des blogs et des sites d’information.

Lionel Messi lors de la cérémonie de remise du BBallon d'or Fifa 2012 à Zürich le 7 janvier 2013, REUTERS/Michael Buholzer

Si vous n’avez pas de tenue pour votre prochain cocktail mondain, le quotidien sportif espagnol El Mundo Deportivo rapporte qu’il s’agit d’une veste Dolce & Gabbana:

Grégoire Fleurot
Grégoire Fleurot (799 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte