France

Mariage pour tous: une lettre de menaces et une douille reçues par le PS de l'Isère

Alexandre Blot Luca, mis à jour le 04.01.2013 à 10 h 50

un couple homosexuel lors d'une cérémonie de mariage symbolique à Rome, le 21 mai 2005. REUTERS/Max Rossi.

un couple homosexuel lors d'une cérémonie de mariage symbolique à Rome, le 21 mai 2005. REUTERS/Max Rossi.

L’information fait grand bruit à quelques semaines de l’examen du projet de loi sur le mariage pour tous à l’Assemblée nationale. Une lettre anonyme de menaces accompagnée d’une douille de 9 mm ont en effet été reçus début novembre au siège de la fédération iséroise du PS, révélait le Dauphiné Libéré, jeudi 3 janvier. Une enquête préliminaire pour «menaces de mort sous conditions» a été ouverte par le parquet de Grenoble, qui a confirmé l’information au quotidien ainsi quà l'AFP.

Daté du 1er novembre, le courrier «tapé à la main», comme l’explique le magazine Têtu, vise notamment Benjamin Rosmini, président du groupe politique Homosexualité et socialisme (HES) dans l'Isère et met en garde Erwann Binet, rapporteur du projet de loi et député de la 8e circonscription du département.

«Si le projet de loi portant sur mariage et adoption n'est pas retiré, et nous savons que c'est un député local qui le fait, alors nous devons agir contre le chef de cette association socialiste qu'est HES», préviennent les auteurs, rapporte  le site d’information gay et lesbien Yagg.com:

«Ne tachez pas de sang le PS local inutilement car la société française a des héritages qui vous dépassent. Ne prévenez pas les autorités car nous agirons immédiatement, sans attendre le retrait.»

Interrogé par Têtu, Benjamin Rosmini a qualifié cet acte de «menace précise et sérieuse», accusant les responsables politiques et religieux d’utiliser «des termes qui peuvent légitimer le combat extrémiste».

HES, dans un communiqué repris par Yagg.com, a de son côté estimé que «cette histoire, comme d'autres menaces reçues par les responsables nationaux et locaux d'HES et qui ont sans doute pour origine des personnes déséquilibrées, caractérise un débat démocratique de mauvaise qualité engagé depuis le mois de septembre, où l’on voit les approximations anthropologiques rivaliser avec les injures et les prédictions apocalyptiques concurrencer les mensonges».

Selon les informations du Dauphiné Libéré, aucune empreinte digitale n’a été retrouvée et les caractères proviennent d’une imprimante à jet d’encre, rendant difficile toute identification. Des analyses ADN sont actuellement en cours.

Pour rappel, le projet de loi sur le mariage pour tous doit être examiné le 29 janvier prochain par l’Assemblée nationale. Depuis plusieurs mois, il suscite de nombreuses controverses dans les milieux politiques, civils et religieux.

Alexandre Blot Luca
Alexandre Blot Luca (27 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte