Les pires monstres des contes de Noël européens

Krampus / Domaine public / Wikimedia Commons

Parmi les différents personnages qui font les contes et légendes de Noël, le Père Noël est l’un des rares à ne pas être une ordure. Même notre Père Fouettard national est un enfant de chœur. Les contes de Noël européens regorgent de monstres et personnages machiavéliques en tout genre, explique le site d’info américain The Inquisitr:

«Les Américains sont des novices en matière de légendes de Noël cruelles, méchantes et effrayantes. Les Européens en racontent depuis presque deux millénaires, et ils ont inventé un nombre de manières de faire peur aux enfants pour qu’ils se comportent bien dont vous n’avez pas idée.»

The Ogress Gryla - Icelandic Christmas character / Salvor Gissurardottir via Wikimedia CommonsCC

Gryla

«Gryla est l’une des nombreuses trollesses [une femelle troll] qui peuplent les hautes montagnes d’Islande», explique BBC. Sa légende remonte à l’époque païenne.

Elle se rend dans les villes et villages à la recherche de vilains enfants. Elle retourne ensuite dans sa cave «avec un sac rempli d’enfants en pleurs» qu’elle fait bouillir avant de les dévorer.

Pas la moindre once de bonté chez Gryla, qui est tout le temps de mauvaise humeur, «principalement parce qu’elle a toujours faim», explique BBC, «et ce ne sont pas seulement les enfants qui provoquent sa colère – ses deux premiers maris l’ont tellement ennuyée qu’elle les a mangés.»

Krampus / Domaine public / Wikimedia Commons

Krampus

Krampus est l’un des monstres les plus cruels des contes de Noël et est issu d’Autriche, rapporte scotsman.com. Il accompagne Saint-Nicolas, l’équivalent du Père Noël, dans ses visites pour faire le sale boulot. Le sort réservé aux enfants qui n’ont pas été sages est peu enviable: au mieux ils reçoivent du charbon comme cadeau de Noël, ou sont fouettés, au pire Krampus enlève les enfants les plus méchants pour les dévorer ensuite!

Zwarte Piet et Sinterklaas / Domaine public / Wikiemedia Commons

Zwarte Piet

Zwarte Piet ou Pierre le Noir est un genre de Père Fouettard du Benelux. Comme l’explique la BBC, Sinterklaas, le Père Noël nééerlandais, habite en Espagne en dehors de la période de Noël. Il voyage jusqu’en Hollande grâce à un bateau à vapeur baptisé Madrid.

Zwarte Piet se charge de distribuer des cadeaux aux enfants qui l’ont mérité, mais enlève ceux qui se sont mal comportés et les emmène en Espagne pour les rééduquer.

La tradition remonterait au seizième siècle, lorsque les Hollandais tentaient de résister à l’invasion espagnole, explique scotsman.com. Zwarte Piet viendrait de l’Espagne mauresque, la partie de l’Espagne conquise par les Arabes et serait lui-même d’origine africaine.

Son personnage est aujourd’hui très controversé à cause des stéréotypes racistes qu’il véhicule.

Que viene el Coco / Francisco de Goya / Brooklyn Museum via Wikimedia CommonsCC

El Cuco

El Cuco est un monstre qui sévit en Espagne, au Portugal et en Amérique Latine, selon BBC. Il se cache sous les lits ou dans les penderies des enfants «qui refusent de manger, de dormir, ou de rester éloignés des endroits dangereux», puis les mange ou les fait disparaître.

Son aspect est très variable selon les différentes légendes:

«El Cuco est parfois décrit comme un homme encapuchonné, parfois comme une féroce femelle dragon et parfois comme un monstre poilu ou un gobelin.»

A LIRE AUSSI