Life

Six faits surprenants sur les rennes

Slate.fr, mis à jour le 22.12.2012 à 10 h 51

Y aura-t-il encore des rennes sur terre à l'état sauvage dans quelques décennies? La question se pose. Une étude publiée cette année montre le déclin rapide de cette espèce à cause du changement climatique et des perturbations humaines. Ce sont pourtant des animaux étonnants et assez peu connus.Voilà six faits surprenants sur les fidèles compagnons du Père Noël.

1-Les rennes sont des caribous

Les rennes et les caribous sont en fait la même espèce. Les rennes sont la variété domestique qui vivent en troupeau exploités par les hommes en Scandinavie et en Sibérie et les caribous se trouvent plutôt en Amérique du nord et notamment au Canada. Ce sont des animaux qui mesurent environ un mètre au garrot et pèsent jusqu'à 170 kilogs pour les mâles et 90 kilogs pour les femelles.

2-Ce sont d'infatigables voyageurs

Ils sont capables de se déplacer sur des milliers de kilomètres. Des études scientifiques ont montré que certains caribous effectuent des périples de 5.000 kilomètres en une année.

3-Ils peuvent être très rapides

En dépit de leur masse, ils sont capables de courir très vite, notamment pour échapper à un prédateur comme un ours ou une meute de loups. Ils peuvent atteindre jusqu'à 80 kilomètres à l'heure pendant un bref moment.

4-Ils supportent les très très grands froids

Quand on vit en Alaska, en Sibérie, au Canada et en Scandinavie, on doit forcément être équipé par la nature pour résister pendant des semaines à des températures négatives de plusieurs dizaines de degrés. La protection contre le froid de ces mammifères est remarquable. Leurs grands poils empêchent la circulation de l'air froid trop près de leur corps et la circulation sanguine est très réduite dans les pattes pour éviter que le sang se refroidisse trop. Cela leur permet de survivre à des températures de plus de -45 degrés celsius.

5-Ils sont extrêmement silencieux

Le Père Noël n'a pas à craindre que ces rennes réveillent les enfants qui dorment pendant qu'il dépose les jouets au pied du sapin. En-dehors de la période de reproduction à l'automne où les mâles se font entendre, les rennes poussent peu de grognements. Ils ont l'habitude d'évoluer sans bruits sur les étendues gelées.

6-Les rennes de l'équipage du Père Noël sont uniquement des femelles

Les femelles sont beaucoup plus résistantes en hiver car elles constituent pour la reproduction des réserves de graisse importantes. Les mâles affaiblis par les luttes pendant la période de reproduction à l'automne sont beaucoup moins endurants que les femelles et beaucoup moins à même de tirer un traîneau.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte