Monde

Connecticut: 27 morts, dont 20 enfants, dans une fusillade dans une école

Temps de lecture : 2 min

Newtown, dans le Connecticut, se situe au-dessus de New York / Google Maps
Newtown, dans le Connecticut, se situe au-dessus de New York / Google Maps
  • 27 morts, dont 20 enfants, dans une fusillade dans une école du Connecticut
  • Le tueur, Adam Lanza, est mort
  • La mère d'Adam Lanza, Nancy, a été tuée au domicile familial
  • Il s'agit d'une des tueries les plus meurtrières aux Etats-Unis

Une fusillade meurtrière a eu lieu ce vendredi dans une école primaire du Connecticut. Les informations concernant la situation étaient très confuses en cette fin de journée.

Un homme aurait ouvert le feu dans l'école Sandy Hook de Newtown, au nord-est de New York, tuant plusieurs personnes, dont des enfants.

Selon les autorités, le bilan serait de 27 morts (dont le tueur), dont 20 enfants âgés de 5 ans à 10 ans selon le New York Times.

Comme souvent dans ce type de situation, un flot d'«informations» non confirmées venues d'enseignants, du personnel de direction ou des parents d'élèves arrivent, soulignent nos grands frères de Slate.com, dont toute la couverture régulièrement mise à jour est à suivre là.

Cécile Chalancon Editrice à Slate.fr

Newsletters

Disco polo: de la salle des fêtes aux grandes chaînes télé, le phénomène qui divise la Pologne

Disco polo: de la salle des fêtes aux grandes chaînes télé, le phénomène qui divise la Pologne

Depuis une dizaine d'années, le disco polo s’impose comme référence de l’industrie musicale polonaise. Au point d'attirer l'attention des politiques et d'exaspérer les milieux intellectuels.

Le travail de sape d'Orbán pour pousser Soros hors de Hongrie

Le travail de sape d'Orbán pour pousser Soros hors de Hongrie

Les fondations du milliardaire-philanthrope américano-magyar quittent Budapest où elles travaillaient depuis 1984. Un départ accéléré par vingt-quatre mois d’intense campagne gouvernementale anti-Open Society.

À San Francisco, des équipes médicales vont aller soigner les toxicomanes directement dans la rue

À San Francisco, des équipes médicales vont aller soigner les toxicomanes directement dans la rue

On leur administrera notamment de la buprénorphine, plus connue sous le nom de Suboxone.

Newsletters