Life

Barack Obama: une espèce de lézards, de poissons et de lichens portent son nom

Cécile Dehesdin, mis à jour le 11.12.2012 à 11 h 00

Barack Obama, le 9 novembre 2012, à la Maison Blanche. REUTERS/Kevin Lamarque

Barack Obama, le 9 novembre 2012, à la Maison Blanche. REUTERS/Kevin Lamarque

De nouveaux petits Obama sont parmi nous. Non, le président américain réélu le 6 novembre dernier et sa femme n'attendent pas d'enfants (laissant Kate et William être les stars des grossesses de 2012), mais des espèces animales viennent d'être nommées en l'honneur de Barack Obama.

L'extinction massive qui a tué les dinosaures il y a 65 millions d'années a également tué de nombreux lézards, rapporte MSNBC, y compris une créature qui vient d'être identifiée et a été nommée «Obamadon gracilis» en l'honneur de Barack Obama. Nicholas Longrich, le paléontologue de l'université de Yale qui a annoncé la découverte, explique que ce nom vient d'une conversation avec un ami à la fin de 2008, quand ils se demandaient ce que changerait l'élection d'Obama en politique:

«J'ai dit ouais, on devrait donner son nom à un dinosaure. C'était une blague de petit malin.»

Longrich et ses collègues ont analysé des fossiles représentant 30 différents types de lézards et de serpents, dont neuf espèces n'avaient pas encore étaient reconnues. D'après le chercheur, l'Obamadon gracilis appartenait au groupe des «polyglyphanodontes», qui représentait 40% des lézards de l'Amérique du Nord avant l'extinction.

Ce n'est pas la première fois que le président américain se retrouve ainsi honoré par la science: en 2009, une espèce de champignons lichenisés a été nommée «Caloplaca Obamae». Plus récemment, deux scientifiques de Georgie et du Missouri, deux Etats du sud bien républicains, note le Huffington Post, ont nommé début décembre une nouvelle espèce de poisson «Etheostoma obama».

Steve Layman et Rick Mayden ont découvert cinq espèces de petits poissons de la famille des Percidées, qui vivent dans les rivières et criques d'Amérique du Nord. Ils ont décidé de les nommer d'après un président ou un vice-président américain ayant agi pour l'environnement, et Obama était premier sur leur liste:

«On a choisi le Président Obama pour son leadership environnemental, particulièrement en ce qui concerne l'énergie propre et la protection de l'environnement, et parce que c'est l'un de nos premiers dirigeants à envisager la conservation et la protection environnementale d'un point de vue plus global.»

Les autres espèces ont été nommées en référence à Theodore Roosevelt (Etheostoma teddyroosevelt), Jimmy Carter (Etheostoma jimmycarter), Bill Clinton (Etheostoma clinton) et Al Gore (Etheostoma gore).

Cécile Dehesdin
Cécile Dehesdin (610 articles)
Rédactrice en chef adjointe
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte