Dans quelles universités sont formés les leaders mondiaux?

Cérémonie de remise des diplômes de MBA à New York. REUTERS.

Forbes, le magazine américain spécialiste des classements en tous genres, a répertorié la listes des universités dans lesquelles ont été formés les leaders mondiaux des différents domaines, de la politique aux nouvelles technologies. Il se trouve que la moitié des 71 personnes figurant sur le classement Forbes des personnes les plus puissantes du monde ont été formées dans onze universités identiques. Forbes souligne:

«Peut-être que ces universités d'élite sont vraiment à même d'éduquer ses élèves pour en faire des génies — ou peut-être que leurs réputations permettent d'attirer ceux qui, où qu'ils aillent, feront des choses géniales. Mais dans un cas comme dans l'autre, ce sont ces universités qui forment les gens qui compteront».

La plupart de ces universités sont les bien connues institutions de la Ivy League: Harvard, Columbia, Yale... Mais on trouve aussi une université chinoise: l'université Tsinghua, située à Pékin et créée en 1911. Le secrétaire général du parti communiste chinois Xi Jinping y a fait ses études, de même que Lou Jiwei, figure de la politique et de la finance chinoise.

Aucune femme n'apparaît sur cette liste des puissants formés dans les onze universités, comme le remarque lui-même le magazine. Une combinaison de facteurs, notamment le principal: elles sont très minoritaires sur le classement des personnes les plus puissantes du monde: seulement 6 sur 71.


Voir le graphique complet sur le site de Forbes