Life

John Travolta et Olivia Newton-John de Grease réunis pour une (horrible) chanson de Noël [VIDEO]

Katie Kilkenny, mis à jour le 06.12.2012 à 12 h 06

Olivia Newton-John et John Travolta pleurent et chantent en même temps

Olivia Newton-John et John Travolta pleurent et chantent en même temps

Quand la chanson de Rebecca Black Friday est devenue virale, ça a généré des protestations très énervées parce que, comme on l’écrivait à l’époque, c’était «un exemple flagrant de Ce Qui Va Mal Avec l’Amérique d’Aujourd’hui».

En étant la star d’un clip affectant la vanité d’une staritude pop déjà établie, Rebecca Black –et ses parents– s’est révélée comme «en faillite artistique» et «déclassée». Mais ces étiquettes n’ont pas empêché la vague de vidéos qui a suivi l’exemple de Rebecca Black, y compris l’abomination de It’s Thanksgiving.

Alors que se passe-t-il quand les stars de Grease, l’une des comédies musicales les plus aimées (et paillardes!) de tous les temps, élaborent une chanson aussi horrible à propos d’un événement encore plus populaire que Thanksgiving?

Eh bien, vous obtenez tous les plaisirs qui font grincer les dents de la chanson de Rebecca Black –«une production médiocre, des accroches insupportable et des paroles extraordinairement stupides», pour citer Rolling Stone– accompagnés du schadenfreude qu’on ressent quand des gens qui devraient être plus intelligents que ça produisent quelque chose de vraiment horrible.

I think you might like it, le premier single de l’album de Noël d’Olivia Newton-John et John Travolta, This Christmas, pourrait bien être un classique camp.

La chanson a un côté country, avec un ton nasillard qu’on remarque dans leurs voix et des pas de danse en ligne entre deux scènes de retrouvailles dans le clip. Et puis il y a les apparitions embarrassantes de la famille et des amis –comme le Washington Post le note, la venue de Kelly Preston –la femme de Travolta– dans une séquence récurrente à l’aéroport se juxtapose de façon gênante à des plans sur Olivia Newton-John et John Travolta flirtant dans une décapotable bleu turquoise.

Ecrit par le parolier de You’re The One That I Want –le communiqué de presse de l’album affirme de manière peu logique que cette chanson de Noël en est  la suite–, la chanson inclut des paroles qui riment aussi mal que:

«And then we’re gonna hide away / Making love all night / And we can cry tomorrow / Watching It’s a Wonderful Life»

«Et puis on va se cacher / Faire l’amour toute la nuit / Et on peut pleurer demain / En regardant La Vie est Belle»

Au cas où vous auriez besoin d’un support visuel, le clip inclut des plans sur ce film classique de Frank Capra, après avoir montré les deux anciennes co-stars chantant dans des pyjamas pourpres assortis avec des mouchoirs devant la télévision. On ne peut pas vous promettre que vous allez aimer la chanson ou la vidéo, mais on peut vous promettre qu’il est difficile d’en détourner le regard.

Katie Kilkenny

Traduit par Cécile Dehesdin

Katie Kilkenny
Katie Kilkenny (3 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte