Life

Une pétition pour construire une Etoile de la Mort et sauver les Etats-Unis

Charlotte Pudlowski, mis à jour le 05.12.2012 à 16 h 39

The Death Star dans A New Hope.

The Death Star dans A New Hope.

En période de crise, il faut savoir faire preuve d'inventivité. Les Américains ne manquent pas de cette qualité-là.

«Alors que les Etats-Unis approchent de la "falaise fiscale", des commanditaires suggèrent la création de l'arme ultime de l'univers, qui donnerait selon eux un coup de pouce bien nécessaire à l'économie», explique le site CNet. Cette arme ultime: la création d'une Etoile de la Mort. D'ici 2016. Une pétition bien réelle a été signée par 3.895 personnes (au moment où sont écrites ces lignes) sur le site de la Maison Blanche, qui héberge une série de pétitions lancées par les citoyens. La pétition précise:

«En concentrant nos ressources de défense sur une plateforme de supériorité spatiale, et une arme telle qu'une Etoile de la Mort, le gouvernement pourrait stimuler la création d'emplois dans les domaines de la construction, l'ingénieurie, l'exploration spatiale, et plus encore, sans compter qu'ainsi notre défense nationale serait renforcée.»

L’Etoile de la Mort, dans Star Wars est, comme la définit le magazine Première, «une énorme station spatiale capable de faire péter des planètes à l’aide d’un rayon laser d’une puissance phénoménale. L’Etoile de la Mort sera détruite par Luke, mais Vader et l’Empereur en construiront une seconde qui explosera à la fin du Retour du Jedi (1983)».

Un élément assez fondamental de la Guerre des Etoiles donc, qui a suscité des discussions profondes entre fans, comme: combien coûterait l’Etoile de la Mort? Hé bien a priori, un coût assez effrayant pour le gouvernement, s'il doit s'en servir comme d'un outil pour restaurer l'économie. Première explique:

«Hypothèse de travail: l’engin est une sphère d’acier de 140 kilomètres de diamètre (d’après les plans officiels), dont la densité doit être la même qu’un porte-avions (c’est l’exemple choisi, on leur fait confiance). Cela donnerait une quantité d’acier égale à 1.08x1015 tonnes. 1.000.000.000.000.000 tonnes, s’il faut l’écrire en entier. La production annuelle d’acier terrestre étant de 1,8 milliard de tonnes, il faudrait donc 833.315 ans pour avoir suffisamment de matériau. Et au cours actuel de l’acier, cela coûterait 852.000.000.000.000.000 dollars (852 millions de milliards de dollars). Et on ne parle pas des finitions, des vaisseaux, des armes, et surtout du coût du petit personnel.»

Charlotte Pudlowski
Charlotte Pudlowski (741 articles)
Rédactrice en chef de Slate.fr
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte