Monde

Colonisation israélienne: la France et le Royaume-Uni seraient prêts à menacer de rappeler leurs ambassadeurs

Temps de lecture : 2 min

l'ambassade de France en Israël (site officiel).
l'ambassade de France en Israël (site officiel).

Selon Haaretz (article en accès réservé), la France et la Grande-Bretagne réfléchiraient à l’option de rappeler leurs ambassadeurs à Tel Aviv pour protester contre la poursuite de l’implantation de colonies par Israël.

Les deux pays auraient été choqués par la récente décision de Benjamin Netanyahou de poursuivre le projet d'implantations dans E1, la zone située entre Jérusalem et la colonie de Ma’aleh Adumim, à quelques kilomètres de là, et de construire 3.000 nouveaux logements dans les colonies de Jérusalem-Est et de Cisjordanie.

Paris et Londres seraient également choqués par la supposée «ingratitude» de Tel Aviv après le soutien apporté durant les récentes opérations à Gaza.

Le quotidien israélien explique que le rappel des ambassadeurs constitue l’option ultime –la situation la plus probable ne consisterait pas à la mettre en œuvre mais à «l’évoquer» en cas de nouveaux problèmes. Les autres solutions incluraient la suspension du dialogue stratégique entre les deux pays et Israël, l’étiquetage des produits importés provenant des territoires concernés ou la promotion de sanctions contre la colonisation au niveau européen.

Jean-Marie Pottier Rédacteur en chef, responsable de la newsletter politique «Le Jour d'après». Auteur de «Indie Pop 1979-1997» et «Ground Zero. Une histoire musicale du 11-Septembre» (Le Mot et le Reste).

Newsletters

«Salis», le sel d'Australie vu du ciel

«Salis», le sel d'Australie vu du ciel

«Le paysage australien est ancien, unique, dur et stérile», explique la photographe Leah Kennedy. Depuis Perth, elle a survolé une longue chaîne de rivières et de lacs salés de la région de Wongan Hills jusqu'au Lake Moore, situé à...

L'incroyable corruption du commerce légal des opiacés aux États-Unis

L'incroyable corruption du commerce légal des opiacés aux États-Unis

La compagnie pharmaceutique Insys a soudoyé des médecins pour qu'ils prescrivent un spray au fentanyl lié à des centaines de décès. Le procès de ses dirigeants est en cours à Boston.

Polyglotte gay de 37 ans, le candidat démocrate Buttigieg est l'anti-Trump

Polyglotte gay de 37 ans, le candidat démocrate Buttigieg est l'anti-Trump

Une anecdote sur ses talents linguistiques a attiré l'attention sur la modeste campagne présidentielle de ce maire d'une petite ville de l'Indiana.

Newsletters