Life

Les maisons gonflables sont dangereuses pour les enfants

Laure Beaulieu, mis à jour le 28.11.2012 à 10 h 52

Des maisons gonflables au Texas aux Etats-Unis en Juillet 2012. Wikimedia Commons

Des maisons gonflables au Texas aux Etats-Unis en Juillet 2012. Wikimedia Commons

Vos enfants adorent faire des bonds dans des châteaux ou autres jeux gonflables. Une étude de l’American Academy of Pediatrics (AAP), importante association professionnelle qui représente 60.000 pédiatres américains, s'intéresse à cette question et montre les dangers d'une telle pratique pour les (jeunes) enfants.

«En 2010, 31 enfants ont été soignés chaque jour pour une blessure liée à un jeu gonflable, ce qui équivaut à un enfant soigné toutes les 46 minutes au niveau national.»

La situation s'est aggravée ces dernières années, précise l'étude:

«De 1995 à 2010, le nombre et rythme de ces blessures a été multiplié par 15. (...) L'augmentation a été plus rapide ces dernières années, avec le taux et le nombre de blessures annuelles qui a plus que doublé entre 2008 et 2010.»

Dans la plupart des cas, ces accidents se concluent par une fracture (27% des cas selon l'APP), une entorse ou un muscle froissé (27%). Les jeunes garçons sont plus touchés que les filles et la moyenne d'âge de l'enfant touché est de 7,5 ans.

Cette augmentation s'explique notamment par un engouement pour ce type de jeu, qui peuvent être loués chez soi ou sont mis en place dans les centres aérés, note le LA Times:

«Une partie du problème vient du fait que les maisons gonflables sont de plus en plus appréciées pour les fêtes et cela conduit à ce que le nombre de blessures d'enfants qui rebondissent contre des murs, par terre et autres ont augmenté.»

CBS rappelle les conseils pour éviter de tels accidents:

«Des recommandations, souvent listées dans les manuels d'instructions des fabriquants, incluent le fait de ne pas surcharger les maisons gonflables avec trop d'enfants et ne pas autoriser les jeunes enfants à sauter avec des enfants plus âgés, avec des enfants plus lourds ou des adultes, explique Laura Woodburn, la porte-parole de l'association nationale pour la sécurité des manèges.»

Les maisons gonflables ne sont pas le seul jeu dangereux. L'American Academy of Pediatrics (AAP) avait déjà réalisé une étude sur les dangers du trampoline en septembre 2012. Slate.fr vous en avait parlé:

«Les trampolines sont trop dangereux pour les enfants. (...) Malgré les filets de sécurité qui ont été ajoutés à beaucoup de structures ces dernières années, il y a eu 98.000 accidents en 2009 aux Etats-Unis qui ont donné lieu à 3.100 hospitalisations.»

Laure Beaulieu
Laure Beaulieu (107 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte