Culture

Il n'existe que cinq types d’affiches de comédies romantiques

Temps de lecture : 2 min

détail de l'affiche du «Journal de Bridget Jones».
détail de l'affiche du «Journal de Bridget Jones».

Les sociétés de distribution cinématographique seraient-elles en manque d'inspiration? Pour le site College Humor, les affiches des comédies romantiques se ressemblent toutes et on peut les regrouper en cinq grandes catégories.

Par exemple, sur les affiches de la catégorie «Les hommes sont des incapables et c’est toujours moi qui m’occupe de tout», on voit systématiquement une femme en position forte dans des situations cocasses où l’homme, lui, apparaît comme un boulet:

Ou encore, dans la catégorie «Deux mecs, une fille», comme son nom l’indique, le personnage féminin principal est encadré par ses deux prétendants, présage du choix cornélien que l'héroïne va devoir effectuer:

Dans le même genre, en janvier 2011, le New York Magazine avait listé les «professions» typiques des héroïnes de comédies romantiques, au nombre de huit: journaliste pour un magazine ou pour une chaîne de télévision, serveuse, organisatrice dans l'événementiel, romancière, «modeuse», amoureuse d'un homme politique ou encore médecin.

Et si malgré tous ces stéréotypes, les futurs scénaristes de comédies romantiques ont encore du mal à trouver l'inspiration, ils peuvent consulter ce schéma des rebondissements-types possibles, publié sur un blog.

France Ortelli

Newsletters

Jusqu’où peut aller un biopic dans le mensonge?

Jusqu’où peut aller un biopic dans le mensonge?

Si les biopics hollywoodiens préfèrent embellir la vie de leurs célèbres héros, «Bohemian Rhapsody» raconte au contraire de dangereux et sournois mensonges sur la vie de Freddie Mercury.

Qu’aurait pensé Charlemagne de nos reconversions professionnelles en série?

Qu’aurait pensé Charlemagne de nos reconversions professionnelles en série?

Beaucoup de gens aujourd'hui changent de métier au moins une fois dans leur vie. Mais qu'en était-il au Moyen Âge?

Lou, l'héroïne qui grandit entre les cases

Lou, l'héroïne qui grandit entre les cases

À l’occasion de la sortie du huitième tome de la série, l’auteur Julien Neel revient sur la conception de sa BD culte. Papier réalisé par un journaliste de 43 ans et une jeune pousse de 10 ans.

Newsletters