Life

Un algorithme permet de prévoir quel succès aura votre recette de cuisine

Jean-Laurent Cassely, mis à jour le 22.11.2012 à 12 h 35

Sur le site de Lada Adamic, un détail du «réseau social» de cuisine d'Europe du Sud.

Sur le site de Lada Adamic, un détail du «réseau social» de cuisine d'Europe du Sud.

Sur son site, Lada Adamic, chercheuse en informatique à l’université du Michigan, explique que son travail consiste à «étudier la structure et la dynamique des réseaux sociaux et d’information, avec un intérêt particulier pour la diffusion de l’information, le partage d’expérience et les communautés en ligne».

Et comme l’informatique mène à tout, la chercheuse a développé un algorithme qui permet de prévoir le succès que recevra une recette sur un site communautaire de cuisine, explique le site de la radio NPR.

Avec les chercheurs Chun-Yuen Teng et Yu-Ru Lin, elle a étudié 50.000 recettes et 2 millions de critiques d’un site de recettes populaire, Allrecipes.com, et a intégré tous les ingrédients, toutes les méthodes de cuisine et tous les profils nutritionnels des recettes à son algorithme. La probabilité de prédire le nombre d'étoiles qu’obtient une recette sur le site est de 80% grâce à l’algorithme issu de ce travail de compilation.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Le deuxième niveau de sa recherche consiste à créer une sorte de réseau social d’ingrédients. Les ingrédients fréquemment utilisés dans la même recette —lait et beurre, basilic et romarin, etc.— seront proches au sein du réseau, ceux qui apparaissent rarement dans le même plat seront plus éloignés…

«Le réseau nous apprend des choses sur la flexibilité des recettes, [et notamment] quels ingrédients sont fréquemment  permutés ou modifiés», explique Lada Adamic à NPR. Les herbes et les épices sont très flexibles. Il en va de même avec les sauces qui relèvent le goût (sauce soja, worcestershire sauce).

L’algorithme permet même de préparer des recettes moins caloriques: la chercheuse a analysé les commentaires des internautes qui adaptent leurs recettes à leur régime, et remplacent des ingrédients gras par des substituts plus légers.

Après l’article de NPR, Lada Adamic a réalisé le potentiel pratique de son algorithme pour les Américains, qui fêtent Thanksgiving ce 21 novembre. Elle a posté sur son site le réseau des substitutions d’ingrédients les plus communes pour la dinde traditionnelle de Thanksgiving...

Jean-Laurent Cassely
Jean-Laurent Cassely (990 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte