France

UMP-FN: un militant de droite sur deux souhaite des accords électoraux

Temps de lecture : 2 min

Marine Le Pen lors d'un meeting à Lille le 19 février 2012, REUTERS/Pascal Rossignol
Marine Le Pen lors d'un meeting à Lille le 19 février 2012, REUTERS/Pascal Rossignol

La radicalisation des sympathisants de droite se poursuit, selon un sondage publié ce dimanche dans le Journal du Dimanche.

L'étude, menée par l'Ifop du 6 au 8 novembre sur un échantillon de 2.023 personnes, montre que 50% des sympathisants de droite souhaitent que l'UMP et le Front national passent des accords électoraux pour les élections locales (municipales, cantonales, régionales...). Ils sont également 50% à répondre non.

Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’Ifop, explique au JDD:

«Entre les sympathisants UMP et ceux du FN, il n’y a plus grand-chose.»

Le JDD continue: «Il est que sur l’assistanat, les chômeurs, l’immigration ou l’islam, la convergence est presque totale.»

Par exemple:

  • 88% des sympathisants UMP et 97% des sympathisants FN pensent que «l'islam progresse trop en France».
  • 84% des sympathisants UMP et 97% des sympathisants FN pensent qu'il y a «trop d'immigrés en France».

Cliquez sur l'image pour la voir en grand

Quand on se penche sur le détail de l'étude, on constate malgré tout que le souhait d'alliance UMP-FN est en baisse depuis juin 2012 chez les sympathisants UMP. En juin, ils étaient 48% à souhaiter ces accords électoraux, ils sont 44% à se prononcer pour en novembre. Et ils sont 56% à les refuser (contre 52% en juin).

Cliquez sur l'image pour la voir en grand

En revanche, les sympathisant FN sont largement plus favorables à ces alliances (avec une faible évolution: 73% en novembre contre 72% en juin). Et cela même alors que Marine Le Pen continue à rejeter tout accord avec l'UMP.

Newsletters

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

L'acteur avait deux amours: le cinéma et le sport. Fan de boxe, cofondateur du PSG, le comédien mort le 6 septembre 2021 à l'âge de 88 ans ne manquait presque jamais une édition de Roland-Garros. Dans les dernières années de sa vie, c'est l'un des...

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Les remous provoqués par ce «loup guerrier», qui a insulté un chercheur français sur Twitter, s'inscrivent dans un cadre plus large.

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio