Culture

On a localisé Krypton

Temps de lecture : 2 min

Capture d'écran d'une vidéo DC Comics
Capture d'écran d'une vidéo DC Comics

L’astrophysicien Neil deGrasse Tyson a révélé à Superman la localisation de sa planète, celle d'où il fut envoyé vers la Terre par son père Jor-El, quand il se prénommait encore Kal-El. Et cette planète, Krypton, appartient à notre univers.

Dans le dernier numéro des aventures du super-héros, qui vient de démissionner du Daily Planet, un avatar fictif de Tyson l’aide à trouver sa planète, mourante. Le chercheur, réel, est très connu aux Etats-Unis. Un peu comme si les Bogdanoff étaient considérés comme de vrais scientifiques. Et qu'ils avaient des têtes différentes (Tyson a été sacré astrophysicien le plus sexy par People magazine en 2000).

Le scientifique (qui présente depuis 2006 l'émission NOVA scienceNOW sur PBS) a donc été choisi par DC Comics pour entrer dans la vie de Superman. L'entrée dans la fiction n'est pas une première puisqu'il avait fait une apparition dans la série américaine The Big Bang Theory.


DC Comics ©

Il s'est cette fois pris au jeu plus encore:

«En tant que natif de Métropolis, j’étais ravi d’aider Superman, qui a fait tellement pour ma ville toutes ces années», a expliqué le vrai Tyson, dont le Guardian rapporte les propos, ajoutant qu’«il est clair que s'il n'avait été un super-héros, [Superman] aurait fait un sacré astrophysicien».

Mais comment Tyson –que le magazine Wired qualifie «d'être humain extra»– a-t-il trouvé Krypton? Voici quelques pistes:

DC Comics a fourni les coordonnées de la planète LHS 2520.

Pour votre prochain petit voyage dans l'espace, voici l'adresse: J2000

Ascension droite: 12 heures 10 minutes 5.77 secondes
Déclinaison: -15 degrés 4 minutes 17.9 secondes
Mouvement propre: 0.76 arcsecondes par an, 172.94 degrés plein Nord

Charlotte Pudlowski Rédactrice en chef de Slate.fr

Newsletters

Moses Farrow, le fils de Woody Allen et Mis Farrow s'exprime, il faut aussi l'écouter

Moses Farrow, le fils de Woody Allen et Mis Farrow s'exprime, il faut aussi l'écouter

[BLOG You will never hate alone] Dans un long texte pudique et toute en retenue, Moses Farrow tient à dire sa vérité. À ses yeux, son père n'a jamais pu commettre les actes qui lui sont reprochés.

Il faut lire «Portnoy et son complexe», de Philip Roth

Il faut lire «Portnoy et son complexe», de Philip Roth

Philip Roth n'aurait sans doute pas imaginé que son roman aiderait un homme transgenre confiné dans un refuge pour femmes victimes de violences conjugales.

Silence, on mange!

Silence, on mange!

Le cinéma français n’aime rien tant que casser la croûte. À tel point que la cuisine et la gastronomie sont devenues un élément central de ses chefs-d’œuvre. Ou de ses navets.

Newsletters