France

Serge Dassault ne veut pas d'un «pays d'homos»

France Ortelli, mis à jour le 29.11.2012 à 14 h 23

Serge Dassault/MEDEF via Flickr CC License by

Serge Dassault/MEDEF via Flickr CC License by

Encore une provocation de Serge Dassault, cette fois-ci sur France Culture mardi. Très perturbé par le projet du gouvernement d’élargir le mariage à des couples du même sexe, le sénateur de l’Essone s’inquiète pour l’avenir de la France et le renouvellement des générations:

«Y'a plus de renouvellement de la population à quoi ça rime? On veut un pays d'homos? Dans dix ans y'a plus personne, c'est stupide.»

Le sénateur fait référence à l'histoire de la Grèce –vraisemblablement antique– pour étayer sa théorie:

«Regardez dans l'Histoire, la Grèce, c'est une des raisons de sa décadence. C'est l'arrêt de la famille, c'est l'arrêt du développement des enfants, c'est l'arrêt de l'éducation, c'est un danger énorme pour l'ensemble de la nation, énorme.»

Selon lui, l’homosexualité ferait courir un «danger énorme» à la France, qui risquerait, comme la civilisation grecque, de sombrer dans «la décadence.»

Il a tenu ces propos au micro de Frédéric Says, en marge d'un rendez-vous avec la presse organisé par les sénateurs UMP de la commission des finances (à partir de 13'40'').

Ce n’est pas la première fois que Serge Dassault choque. Lors des discussions autour du budget rectificatif 2012 au Sénat, le 26 juillet, celui qui est également le patron du Figaro s'en était pris aux jeunes en contrats uniques d'insertion :

«Ces gamins ne savent rien faire, ne foutent rien, ils emmerdent tout le monde.»

Sur Slate.fr, le journaliste Thomas Legrand avait aussi pointé d’autres provocations verbales de Serge Dassault:

 «Il parlait de “ces infirmières qui quittent l'hôpital à 16 heures en laissant leur malade tout seul”, il expliquait que multiplier les acquis sociaux c'est comme “élever des enfants en leur donnant des bonbons”. Patron du Figaro, il reprochait à la presse en général de diffuser “des idées malsaines” c'est-à-dire de ne pas expliquer clairement que les syndicats allaient ruiner la France. Il faut se plonger, sur le site Internet du Sénat et lire le compte-rendu des interventions de Serge Dassault pour entre-apercevoir l'étendue de la pensée de l'avionneur.»

France Ortelli
France Ortelli (84 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte