Monde

Les millions de rats de New York ont survécu à Sandy

Slate.fr, mis à jour le 03.11.2012 à 10 h 39

Rat/Charles Jeffrey Danoff  via Flickr CC License by

Rat/Charles Jeffrey Danoff via Flickr CC License by

La ville de New York abrite 10 millions d'habitants et beaucoup plus de rats. Il y aurait au moins 10 millions de ses rongeurs qui rôdent dans sous-sols et les sous-terrains et certains chiffres font état de plus de trente millions de rats. Ils pullullent littéralement et vivent dans les égouts, les canalisations, les voies de service, les tunnels du métro, les fondations d'immeubles construits et reconstruits les uns sur les autres depuis trois siècles.

L'île de Manhattan notamment est un véritable gruyère, un véritable paradis aussi pour les rats avec des milliers de tonnes de déchets quotidiens en grande partie alimentaires. Est-ce que l'ouragan Sandy qui a noyé une partie de New York sous les eaux, notamment le sud la partie la plus ancienne, a noyé aussi une bonne partie de la population de rats?

Sans doute pas. Comme le montre cet article de The Daily Beast, les rats en général et ceux de New York en particulier sont taillés pour la survie. Ils ont juste besoin d'être au contact des humains pour trouver de quoi se nourrir.

C'est ce qu'explique au site d'information américain, Bob Sullivan, auteur d'un livre sur les rats de New York tout simplement titré Rats. «Il y a une raison pour laquelle les rats sont très souvent comparés aux humains. Ils sont résilients, comme nous. Il y a aussi une raison pour laquelle les rats sont souvent proches de l'eau et associés à l'eau, ils sont d'excellents nageurs. Ils sont en fait comme nous, rejetés et repoussés par les éléments, mais ils cherchent toujours à revenir, à s'accrocher»…

Pour Rick Ostfeld du Cary Institute of Ecosystem studies (Institut Cary d'études de l'écosystème) de Middlebrook dans l'Etat de New York, «bien sûr des rats ont été tués, écrasés ou noyés par Sandy, mais la plupart de ses rongeurs vont survivre et éventuellement changer de tunnel ou de canalisation. Les rats sont des bons grimpeurs, des bons nageurs, des bons coureurs… Les rats vivent à toute allure. Ils meurent jeunes, se reproduisent de façon exponentielle et remplissent le monde avec plus de rats».

Alors «désolé New York» écrit le Daily Beast, «mais Sandy n'aura pas permis de régler le problème de rats de la ville». Il pourrait même au finak avoir fait empirer la situation en permettant aux rats de se répandre encore plus et d'élargir leur territoire.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
ratsNew YorkSandy
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte