Culture

L'épisode VII de «Star Wars» sera fondé sur un scénario original

Temps de lecture : 2 min

détail de la couverture du livre «L'Héritier de l'Empire» de Timothy Zahn.
détail de la couverture du livre «L'Héritier de l'Empire» de Timothy Zahn.

L’épisode VII de Star Wars, annoncé par LucasFilm et Disney après le rachat de la société de George Lucas par le géant américain, sera fondé sur un scénario original. C’est du moins ce qu’affirme le site de la chaîne câblée E! (Entertainment Television) en se fondant sur des sources proches du dossier. «Il s’agit d’une histoire originale», a expliqué une source chez LucasFilm à la journaliste, qui ajoute:

«En d’autres termes, oubliez les romans Star Wars. Oubliez les romans graphiques. Oubliez tout ce que vous croyez savoir sur ce qui arrive à Luke Skywalker.»

Une suite au Retour du Jedi existait pourtant déjà au sein de «l’univers étendu» de Star Wars, sous forme de livres qui avaient connu un très grand succès, la «trilogie de Thrawn», écrite par Timothy Zahn: L’Héritier de l’Empire (1991), La Bataille des Jedi (1992) et L’Ultime Commandement (1993). La nouvelle décevra donc peut-être certains aficionados, et le San Francisco Gate réclamait d’ailleurs mardi à Disney «d’au moins emprunter certaines idées aux livres de l’univers étendu», en notant que «beaucoup de fans de Star Wars aimeraient voir certains de ces livres atterrir sur grand écran».

Mais le site Vulture notait mardi que la trilogie en question se déroule relativement peu longtemps après Le Retour du Jedi, et serait donc difficile à adapter avec les mêmes personnages trente ans après. Le site Indiewire notait effectivement que, dans ce cas, il faudrait «recaster» les acteurs qui jouaient Han Solo, Luke Skywalker ou la princesse Leia dans les épisodes IV, V et VI, aujourd’hui âgés de trente ans de plus

Dale Pollock, un biographe de George Lucas, a lui expliqué au site The Wrap que les films seraient probablement fondés sur les scénarios imaginés par Lucas lors de la création de la première trilogie:

«Les scénaristes se baseront sur ce schéma, cela fait partie de ce que Disney a racheté.»

E! Online explique également que, toujours selon des sources proches du dossier, «aucun réalisateur n’a officiellement été affecté au projet». De nombreux noms ont circulé, comme en atteste cette liste d’une quinzaine publiée par The Hollywood Reporter: J.J. Abrams, Christopher Nolan, Alfonso Cuaron…

Jean-Marie Pottier Rédacteur en chef, responsable de la newsletter politique «Le Jour d'après». Auteur de «Indie Pop 1979-1997» et «Ground Zero. Une histoire musicale du 11-Septembre» (Le Mot et le Reste).

Newsletters

Faut-il encore défendre le rap?

Faut-il encore défendre le rap?

Cela fait trente ans que certains acteurs du milieu rap tentent d’expliquer ce qu’est réellement cette musique, devant des gens qui ne veulent rien entendre dans le but de servir une idéologie. La polémique sur Médine en est un nouvel exemple.

Quand les actrices cédaient leurs corps et leur vie personnelle aux studios

Quand les actrices cédaient leurs corps et leur vie personnelle aux studios

En devenant une industrie, Hollywood s'est structuré en studios, avec le corps des femmes, actrices malléables à volonté, comme valeur marchande, et avec les avortements forcés, le «slut shaming» ou le chantage comme outils de coercition.

Il n'est pas surprenant que Simeoni et Talamoni aient proposé d'ouvrir les ports corses aux migrants

Il n'est pas surprenant que Simeoni et Talamoni aient proposé d'ouvrir les ports corses aux migrants

Les dirigeants nationalistes ont proposé d'accueillir l'Aquarius. Une démarche qui s'inscrit dans une longue tradition d'accueil.

Newsletters