Monde

Allemagne: le succès des Verts inquiète la CDU

Temps de lecture : 2 min

détail de l'affiche de campagne de Fritz Kuhn à Stuttgart.
détail de l'affiche de campagne de Fritz Kuhn à Stuttgart.

Alors qu'il y a quelques mois, les sondages d'intentions de vote leur prédisaient le pire face à une CDU solidement implantée et au succès du jeune Parti pirate, Die Grünen, les Verts allemands, semblent avoir repris de la vigueur. C'est désormais au parti conservateur d'Angela Merkel de se faire du souci, comme en témoigne la victoire dimanche aux élections municipales de Stuttgart du candidat vert Fritz Kuhn, qui a récolté 52,9% des voix face à son rival Sebastian Turner, qui s'était présenté sans étiquette politique mais dont la candidature était soutenue par la CDU et les libéraux du FDP.

Fritz Kuhn, 57 ans, est l'un des membres fondateurs du parti écologiste allemand, qu'il a d'ailleurs présidé entre 2000 et 2002. Il prendra ses fonctions à la mairie de Stuttgart à partir de janvier 2013.

Sa victoire est historique, non seulement parce que c'est la première fois qu'un membre du parti écologiste va diriger la capitale d'un Land, comme le rappelle le Frankfurter Allgemeine Zeitung, mais surtout parce que c'est une petite révolution dans une ville conservatrice et bourgeoise comme Stuttgart. Comme l'écrit le quotidien régional Badische Zeitung, cette victoire électorale est tout bonnement «spectaculaire».

Selon son homologue Dieter Salomon, maire de Fribourg et premier homme politique des Verts à être élu à la tête d'une grande ville, la victoire de Fritz Kuhn s'explique par le fait que «les Verts sont devenus entre-temps mainstream».

Pour le quotidien berlinois Tagesspiegel, c'est en tout cas le signe que les Verts sont devenus, aux dépens de la CDU, «le parti des nouveaux bourgeois»:

«Les nouveaux bourgeois sont à la fois conscients de l'environnement et de l'éducation. La sensibilité de classe de la grande bourgeoisie et la conscience de sa condition sociale appartiennent au passé, elles ne sont en tout cas pas dominantes. Chez de nombreux électeurs, l'écologie a remplacé, en tant que moyen de cohésion, ce qu'était autrefois la religion. […] La bourgeoisie va être pour cette raison de plus en plus représentée par les Verts, parce que les autres, ceux qui se basent sur le christianisme, continueront de se replier dans l'abstention

Une crainte que partage Heiner Geißler, ancien secrétaire général de la CDU, qui a viré sa cuti ces dernières années en rejoignant les rangs d'Attac. Comme le rapporte Die Zeit, ce dernier estime que l'élection de Fritz Kuhn devrait marquer le point de départ d'une modernisation de la CDU:

«Il y a toujours et encore trop de forces conservatives néolibérales, qui donnent libre cours à des positions démodées.»

Parmi lesquelles, selon lui: «une image dépassée de la famille et de la femme», une «critique constante de la transition énergétique et de l'unité politique européenne» ainsi qu'«une politique d'économie de marché radicale».

Annabelle Georgen Journaliste

Newsletters

«Même en prenant perpétuité, je n’aurais jamais le temps d’apprendre tout ce que je veux ici!»

«Même en prenant perpétuité, je n’aurais jamais le temps d’apprendre tout ce que je veux ici!»

Du temps du shah, dans les geôles iraniennes, entre deux séances de torture, les prisonnières et détenus politiques s'en sont remis à la culture.

Une élue américaine défend la peine de mort en citant la crucifixion de Jésus

Une élue américaine défend la peine de mort en citant la crucifixion de Jésus

Sans la peine de mort, Jésus n'aurait pas pu mourir pour racheter nos péchés.

Pour lutter contre le Sida, une députée de Tanzanie demande à ses collègues de se faire circoncire

Pour lutter contre le Sida, une députée de Tanzanie demande à ses collègues de se faire circoncire

Selon l'Organisation mondiale de la Santé, cette opération chirurgicale réduirait les risques d'infection des hommes par le VIH lors de relations hétérosexuelles. Sans pour autant les empêcher.

Newsletters