Monde

Un blogueur se fait passer pour un tétraplégique pendant plusieurs années avant d'orchestrer sa mort

Jamal El Hassani, mis à jour le 17.10.2012 à 15 h 23

Wheelchair and stairs, vector / Christos Doulkeridis via FlickrCC License by

Wheelchair and stairs, vector / Christos Doulkeridis via FlickrCC License by

C’est un nouveau hoax qui en a déçu plus d’un aux Etats-Unis. Un internaute s’est fait passer pour un tétraplégique pendant plusieurs années, inventant entièrement un personnage qui a délenché la sympathie et l’émotion de nombreux internautes, rapporte Beta Beat.

David Rose était un blogueur californien de 24 ans censé être tétraplégique. Il tenait «un blog, un compte Facebook et Twitter sur lesquels il postait des messages inspirants et ironiques sur sa vie et son combat contre la maladie», explique Beta Beat. Il pouvait communiquer grâce à l’ordinateur spécial Tobii qui suit les mouvements des yeux grâce à une technologie infrarouge.

Il commence à se faire connaître sur Internet jusqu’à ce que le site The Chive lui consacre un article relatant son histoire et propose une sélection de ses meilleurs tweets. Sa popularité explose, des chaînes de télévision s’emparent de l’information. L’histoire de David Rose provoque l’émotion dans tout le pays.

Arrivé au fait de sa popularité, David Rose décède d’une pneumonie. Sa sœur publie sa lettre d’adieu sur Twitter, rapporte Daily News. Alors que la nouvelle de sa mort bouleverse de nombreux internautes et même plusieurs célébrités qui retweettent la lettre, d’autres commencent à douter de la véracité de l’histoire de David Rose.

The Huffington Post rapporte qu’une blogueuse a d’abord découvert que la photo que David Rose utilisait n’était pas du tout la sienne, mais celle de Hunter Dunn, un tétraplégique qui apparaît sur le site des ordinateurs Tobii. D’autre part, l’un des rédacteurs du site The Chive avait pris un billet pour Los Angeles afin d’assister aux funérailles de David Rose, mais sa supposée sœur, Nichole Rose, a refusé de le rencontrer. Après enquête, The Chive n’a trouvé aucun certificat de décès au nom de David Rose à Los Angeles, explique The Huffington Post.

Alors que ces révélations sèment le doute chez les internautes, un blogueur utilisant le pseudo Nichole Rose confesse être derrière le hoax et  tente d’expliquer ses motivations, relate Daily News:

«David était juste un personnage, une partie de mon psyché. (...) Je n’avais pas l’intention de devenir célèbre avec cette ruse. (...) Il n’y avait aucune tentative de rencontrer quelqu’un en personne, c’était juste un jeu de rôle.»

 

Jamal El Hassani
Jamal El Hassani (83 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte