Monde

La CIA aurait payé 250.000 dollars pour organiser le mariage d'un terroriste afin de le tuer

Jamal El Hassani, mis à jour le 16.10.2012 à 16 h 44

Imam Anwar al-Awlaki in Yemen October 2008 / Muhammad ud-Deen via Wikimedia CommonsCC License by

Imam Anwar al-Awlaki in Yemen October 2008 / Muhammad ud-Deen via Wikimedia CommonsCC License by

La CIA se prendrait-elle pour une agence matrimoniale? ABC rapporte que la CIA aurait payé 250.000 dollars pour trouver une femme au terroriste Anwar al-Awlaki afin de le localiser et de le tuer.

Al-Awlaki était l’un des terroristes les plus recherchés au monde après la mort d’Oussama ben Laden, rappelle ABC:

«Pour les autorités américaines, al-Awlaki était lié à de nombreuses opérations terroristes, y compris la tentative ratée du terroriste aux sous-vêtements piégés de faire sauter un avion de ligne américain au-dessus de Detroit et l’attaque de Fort Hood dans laquelle 13 personnes sont mortes et des dizaines d’autres ont été blessées.»

C’est Morten Storm, un Danois de 36 ans qui aurait joué le rôle d’intermédiaire, rapporte The Atlantic Wire. Il s'était converti à l’islam puis rendu au Yemen dans les années 1990, où il fréquente les milieux islamistes. Il commence à douter de son engagement et finit par se retourner contre les islamistes en proposant aux services secrets danois de devenir un espion pour leur compte en 2006.

Dans une interview pour le site du quotidien danois Jyllands-Posten, Morten Storm explique qu’Anwar al-Awlaki lui avait demandé en 2009 de lui trouver une troisième femme, précisant qu’il voulait qu’elle soit de type européen.

En 2010, Storm trouve Aminah, une Croate de 32 ans qui souhaite épouser le leader islamiste. Il contacte alors la CIA qui lui propose 250.000 dollars pour organiser la rencontre et le mariage, le but étant de donner à Aminah une valise munie d’un traceur GPS (à son insu) afin de localiser al-Awlaki via sa nouvelle femme et de l’abattre grâce à un tir de drone, le tout avec l’aide des services secrets danois.

Le plan se déroule sans accroc au début et Aminah passe les contrôles des aéroports sans problème. Mais lorsqu’elle arrive à Sanaa au Yemen, on lui demande de se débarrasser de ses affaires et de ne garder que ce qu’elle peut emmener dans un sac plastique avant de voyager jusqu’à Anwar al-Awlaki. Le plan échoue donc et le mariage ne permettra pas de localiser al-Awlaki qui sera néanmoins tué en septembre 2011 par un drone américain, vraisemblablement avec l’aide du même Morten Storm.

Ces révélations font scandale au Danemark où l’action des services secrets (le PET) est vivement critiquée, rapporte The Copenhagen Post. Un porte-parole du parti d’extrême gauche Enhedslisten demande des réponses:

«Il y a deux questions centrales auxquelles nous voulons des réponses. L’une est de savoir si le PET a aidé la CIA dans son plan de tuer quelqu’un plutôt que de l’amener devant les tribunaux, (…) l’autre est de savoir si le PET a également utilisé une personne innocente comme appât humain. Ce n’est pas seulement une violation des règles, c’est complètement immoral.»

 

Jamal El Hassani
Jamal El Hassani (83 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte