Sports

5 infos (in)utiles sur le saut de Felix Baumgartner

Jamal El Hassani, mis à jour le 15.10.2012 à 18 h 59

Photo: Capture de la vidéo du saut de Felix Baumgartner

Photo: Capture de la vidéo du saut de Felix Baumgartner

Felix Baumargtner est entré dans l'histoire le 14 octobre 2012 en devenant le premier homme à franchir le mur du son sans l'aide d'une machine après un saut en chute libre de 36.000 mètres qui aura duré plus de quatre minutes. Voici cinq infos plus ou moins utiles sur l'exploit de l'Autrichien.

1Pas trois records du monde mais quatre

Non content d’avoir pulvérisé trois records du monde, Felix Baumgartner a également battu un record sur Internet, rapporte Mashable. En rassemblant jusqu’à huit millions de spectateurs sur YouTube, son exploit est devenu la vidéo live vue simultanément par le plus grand nombre d’utilisateurs de l’histoire de Youtube.

Les autres réseaux sociaux se sont également passionnés pour l’évènement, rapporte NDTV:

«Une fois que M.Baumgartner s’est posé, son sponsor, Red Bull, a posté une photo de lui agenouillé sur Facebook. Elle a généré près de 216.000 likes, 10.000 commentaires and plus de 29.000 partages en moins de 40minutes.

Sur Twitter, la moitié des sujets les plus populaires dans le monde étaient en rapport avec le saut.»

2Derrière le record du monde, l’empire marketing de Red Bull

C’est la célèbre boisson énergisante Red Bull qui a permis à ce saut d’avoir lieu.

«Son exploit a mobilisé une équipe de 300 personnes à Roswell, dont 70 ingénieurs, scientifiques et physiciens. Le tout financé par la marque de boisson Red Bull à coup de millions de dollars. Un ballon d’hélium coûte 200.000 dollars. La combinaison spéciale utilisée par Felix Baumgartner est revenue à 250.000 dollars.»

Les sports extrêmes sont au cœur du marketing de Red Bull. Ils véhiculent une image «branchée et légèrement tête brûlée» que la marque veut avoir auprès du public, explique La Presse:

Red Bull consacrerait 30% de son chiffre d’affaires au sport, selon Le Monde:

«Son nom est aujourd'hui associé à près de 500 athlètes, dont 21 Français, et quelque 600 manifestations sportives.»

3 Si Baumgartner était un quarterback, il serait l’un des meilleurs passeurs de l’histoire

La distance parcourue par Felix Baumgartner pendant sa chute correspond à la longueur cumulée des passes d’un très bon quarterback pendant tout une carrière, explique le site E! Online:

«Si, au lieu de chuter de cette hauteur pour achever une carrière de parachutiste de l’extrême, Baumgartner avait été un quarterback et avait atteint la même distance en faisant des passes, il se serait hissé à la onzième place du classement de longueur de passes.»

4Un casse-cou parmi tant d’autres

Pour Time, Felix Baumgartner a rejoint un «club d’élite» composé de toutes sortes d’individus qui flirtent avec la mort. Time publie un palmarès des plus grands casse-cou du monde. Certains d’entre eux n’ont rien à envier au saut de Baumgartner. Parmi eux, deux Français au hobby particulièrement dangereux: Alain Robert, le «French Spiderman», dont la spécialité est d’escalader les plus hautes tours du monde sans la moindre sécurité, et Philippe Petit, un équilibriste qui en 1974 fit quatre allers-retours sur une corde tendue entre les tours jumelles du World Trade Center avant d’être arrêté par la police.

5Baumgartner se fait voler la vedette par LEGO

 

 Les Lego ont pris de court Baumgartner et ont réalisé leur propre saut (à leur échelle) avant lui! Cette vidéo, repérée par Mashable, a été créée pour une foire modéliste à Vienne. On peut y voir les petits jouets reproduire toutes les étapes de l’exploit.

 

Jamal El Hassani
Jamal El Hassani (83 articles)
Journaliste
LegonflSportsautRed Bull
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte