Économie

Le prix Nobel d'économie 2012 est attribué aux Américains Alvin E. Roth et Lloyd S. Shapley

Temps de lecture : 2 min

Alvin Roth (université de Harvard).
Alvin Roth (université de Harvard).

Le prix Nobel d’économie 2012 a été attribué, lundi 15 octobre, à deux chercheurs américains, Alvin E. Roth et Lloyd S. Shapley, pour leurs travaux sur la façon dont les acteurs économiques ajustent leurs actions sur les marchés.

Âgé de 89 ans, ce dernier, professeur à l’université de Californie à Los Angeles, que nous citions récemment parmi les possibles «oubliés» du prix Nobel, est le deuxième lauréat le plus âgé du prix, derrière l’Américain Leonid Hurwicz en 2007. Son collègue co-nobélisé, Alvin Roth, a lui 60 ans et est professeur à Harvard.

Le comité Nobel a jugé dans son communiqué que le prix récompensait des réponses à «un problème économique crucial: comment associer différents agents aussi bien que possible, par exemple des étudiants avec des écoles, ou des donneurs d’organes avec des patients en attente d’une transplantation».

Jean-Marie Pottier Rédacteur en chef, responsable de la newsletter politique «Le Jour d'après». Auteur de «Indie Pop 1979-1997» et «Ground Zero. Une histoire musicale du 11-Septembre» (Le Mot et le Reste).

Newsletters

Les restaurants interdits aux enfants, un juteux business qui fait polémique

Les restaurants interdits aux enfants, un juteux business qui fait polémique

Conscients des désagréments causés par la présence d’enfants au sein de leur établissement, de plus en plus de restaurateurs envisageraient d’interdire l’entrée aux marmots.

La Chine parie sur la fonte des glaces arctiques pour ouvrir de nouvelles routes commerciales

La Chine parie sur la fonte des glaces arctiques pour ouvrir de nouvelles routes commerciales

Loin des conséquences écologiques est en train de se jouer une redistribution générale des cartes dans laquelle Pékin entend bien jouer un rôle de premier plan.

Rapport OXFAM: si les entreprises du CAC 40 versent autant de dividendes à leurs actionnaires, c'est normal

Rapport OXFAM: si les entreprises du CAC 40 versent autant de dividendes à leurs actionnaires, c'est normal

La lutte contre les inégalités est de celles qui doivent être menées sans relâche et avec détermination. Mais il est très facile sur ce sujet de tomber dans la dénonciation des riches.

Newsletters