Monde

L'Union européenne prix Nobel de la paix 2012

Charlotte Pudlowski, mis à jour le 12.10.2012 à 11 h 18

Nobel-Prize/Abhijit Bhaduri via Flickr CC Licence by

Nobel-Prize/Abhijit Bhaduri via Flickr CC Licence by

Le Prix Nobel de la paix 2012 a été remis à l'Union européenne, a annoncé ce vendredi matin le porte-parole du comité. Une décision inattendue que le comité a justifié par plusieurs raisons.

Depuis six décennies, l'Union européenne a participé à la paix, et à la reconnaissance des droits de l'homme, a expliqué le porte-parole. Depuis 1945, la réconciliation entre France et Allemagne est devenue une réalité.

«Une guerre entre ces deux pays est désormais impensable, ils sont devenus des alliés.»

L'introduction de la démocratie en Grèce, la chute du mur de Berlin ouvrant une nouvelle ère, la fin des deux blocs, la reconstruction des Balkans ont été possibles grâce à l'UE, récompensée notamment pour toutes ces raisons-là, selon le Comité suédois.

«L'UE est désormais dans d'immenses difficultés économiques et sociales. Le comité du Nobel veut se focaliser sur ses forces, de démocratisation et de stabilisation», a ajouté le porte-parole, rappelant que «le coeur même de l'Union européenne est la fraternité entre les pays».

Lors de la conférence de presse qui a suivi l'annonce, le porte-parole a encore expliqué:

«Nous avons pensé que cette année, le Nobel de la paix pouvait donner un message européen aux populations européennes, leur signifier l’importance de ce qui a été accompli sur ce continent. L’unité doit être maintenue pour que l’Union puisse aller de l’avant.»

Charlotte Pudlowski
Charlotte Pudlowski (741 articles)
Rédactrice en chef de Slate.fr
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte