Les Mac aussi peuvent être attaqués par des virus

It doesn't get PC Viruses / St0rmz via FlickrCC License by

«Avec un Mac, on a pas de virus!» C’est un des arguments marketing d’Apple qu’on entend dans la bouche des groupies de la firme de Cupertino qui est en train de tomber, explique Forbes. Le magazine américain rappelle tout d’abord que l’inexistence de virus sur les Mac n’avait rien à voir avec les produits d’Apple, mais avec leurs faibles parts de marché:

«Le monde de la sécurité avertissait depuis longtemps les utilisateurs de Mac que l’absence de programmes malveillants ciblant leurs machines était due à la focalisation des cybercriminels sur les plus larges parts de marché de Windows, non pas à la brillante sécurité d’Apple.»

Cette illusion de sécurité est en train de tomber, prévient une association de défense des droits de l’homme ayant été victime de cyberattaques. Seth Hardy, chercheur au Citizen’s Lab de l’université de Toronto, est formel: les cybercriminels se lancent à l’assaut des Mac.

«Jusqu’à présent, cette année a vu apparaître cinq nouveaux types de logiciels espions destinés au système d’exploitation d’Apple, contre seulement un l’année dernière et aucun les années précédentes.»

Le chercheur avance une explication à ce phénomène nouveau:

«Les hackers ont remarqué que beaucoup d’organisations utilisent des Mac. S’ils veulent cibler ces organisations, ils ont besoin d’un plus large éventail d’outils pour infiltrer ces systèmes.»

C’est en mai 2012 que la vulnérabilité des ordinateurs Apple a éclaté au grand jour. Le Botnet Flashback avait infecté 600.000 Mac, créant un réseau mondial d’ordinateurs zombies, explique 01net.

A la suite de ces révélations, Eugène Kaspersky, patron Kaspersky Lab qui produit un des antivrus les plus populaires du monde, avait déclaré qu’Apple avait «10 ans de retard sur Windows» en matière de sécurité, rapporte ZDNet. Les fabricants d’antivirus se sont d’ailleurs lancé à la conquête des Mac, anticipant une augmentation des virus entraînée par le succès grandissant des machines d'Apple, relate 01net:

«Les éditeurs de logiciels de protection voient s’ouvrir un marché considérable dans la Macosphère.» 

Chez Apple, on reconnaît à demi-mots les carences en sécurité de Mac OS, note Forbes. L’affirmation selon laquelle on ne peut pas avoir de virus avec un Mac a disparu de la page «Pourquoi un Mac.»

Photo: It doesn't get PC Viruses / St0rmz via FlickrCC License by
Devenez fan sur , suivez-nous sur
 
LU SUR...
TOPICS
PARTAGER
LISIBILITÉ > taille de la police
SLATE CONSEILLE
À la une de Slate »
LU,VU&ENTENDU
LIFE -
Publié le 09/10/2012
Mis à jour le 09/10/2012 à 18h34