France

Une géographie des soutiens parlementaires aux motions de l'UMP

Laure Beaulieu, mis à jour le 09.10.2012 à 18 h 12

Photo: REUTERS/Gonzalo Fuentes

Photo: REUTERS/Gonzalo Fuentes

Après les nuages de mots des motions UMP, le journaliste politique Laurent de Boissieu a réalisé des cartes de l'implantation géographique des parlementaires ayant parrainé les différentes motions UMP.

Pour obtenir le droit d'être présentées aux suffrages des militants UMP lors du congrès de l'UMP le 18 novembre, les motions devaient recueillir le parrainage de 10 parlementaires. Seule la motion «Devant la droite», menée par des jeunes du parti, n'a pas obtenu suffisamment de parrainages pour se maintenir.

La motion «France moderne et humaniste» menée par l’ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin et l’ancien ministre Luc Chatel, est celle qui a obtenu le plus de parrainages avec 102 signataires. Sur la carte de Laurent de Boissieu, on note que cette motion a obtenu des parrainages un peu partout en France mais surtout en Ile-de-France et peu dans le centre du pays.

La deuxième motion en termes de signataires, la «Droite sociale» menée par Laurent Wauquiez, a elle aussi obtenu des parrainages partout en France, mais avec une surreprésentation des parlementaires de l'Est.

La motion des «Gaullistes en mouvement» arrive troisième avec 48 parlementaires signataires, qui viennent de partout en France mais très peu du sud-ouest et du centre.

De manière générale, les parlementaires de l'est de la France, du sud-est et d'Ile-de-France se sont plus mobilisés que ceux de l'ouest et du centre de la France.

Les trois autres motions sont «la Droite Forte», motion sarkozyste, «la Droite Populaire» et «la boîte à idées», menée par des jeunes du parti. Le Journal du Dimanche décrivait le 8 octobre sur son site les idées de ces six motions et leur positionnement quant à la présidence du parti.

Le 18 novembre, les adhérents à l’UMP seront appelés à voter. Les motions qui obtiennent10% des suffrages seront instituées en mouvements. En fonction du nombre de suffrages qu’elles auront reçu, les motions obtiendront plus ou moins de soutiens financiers du parti et plus ou moins de postes au sein de l’exécutif de l’UMP.

» Faites notre test: De quelle tendance UMP êtes-vous?

Laure Beaulieu
Laure Beaulieu (107 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte