France

Gaspillage, dirigeants surpayés, statuts obsolètes: le réquisitoire de la Cour des comptes contre le Sciences Po des années Descoings

Temps de lecture : 2 min

Entrée de la cour des comptes / TouN via Wikimedia CommonsCC License by
Entrée de la cour des comptes / TouN via Wikimedia CommonsCC License by

Science Po Paris trop dépensier? C’est ce qu’affirme un rapport de la Cour des comptes à paraître en novembre et que Le Monde s’est procuré. Les hauts magistrats appellent «à réformer Sciences Po Paris sans délai» et fustigent un financement et un budget obscurs échappant au contrôle de l’Etat.

La haute juridiction reconnaît l’impressionnant développement de l’IEP pendant les années Descoings mais condamne l’irresponsabilité budgétaire qui l’a accompagné:

«La politique de développement de Sciences Po n'a pu être mise en œuvre qu'au prix d'une fuite en avant financière et d'une gestion peu scrupuleuse des deniers publics.»

Les faits les plus graves reprochés à Sciences Po sont la rétribution de ses dirigeants. Par exemple, le salaire du directeur de l’IEP a augmenté de 60,5% entre 2005 et 2011, culminant à 537.246,75 euros annuels en 2010. Le manque de transparence est ici pointé par la Cour:

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

«L'indemnité mensuelle de [Richard Descoings] ne repose sur aucun contrat formel et n'a pas été votée en conseil d'administration.»

Newsletters

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

L'acteur avait deux amours: le cinéma et le sport. Fan de boxe, cofondateur du PSG, le comédien mort le 6 septembre 2021 à l'âge de 88 ans ne manquait presque jamais une édition de Roland-Garros. Dans les dernières années de sa vie, c'est l'un des...

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Les remous provoqués par ce «loup guerrier», qui a insulté un chercheur français sur Twitter, s'inscrivent dans un cadre plus large.

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio