Elections-US-2012Monde

Débat Obama/Romney: l'antisèche du candidat républicain était en fait un mouchoir

Jean-Laurent Cassely, mis à jour le 06.10.2012 à 17 h 35

Le débat Obama/Romney. Capture d'écran

Le débat Obama/Romney. Capture d'écran

Encore secoués par la domination du candidat républicain lors du premier débat télévisé de la campagne présidentielle américaine, les internautes qui soutiennent Barack Obama ont peut-être enfin trouvé l’explication à la performance de leur adversaire. Il aurait utilisé une feuille de papier, sur laquelle il aurait pu écrire des notes ou inscrire des diagrammes ou graphiques... En d'autres termes, il s'agirait d'une anti-sèche, ce qui est interdit par les règles du débat.

Capture d'écran sur Daily Kos

La théorie du complot s’est rapidement propagée, les conservateurs n’ayant pas le monopole du complotisme comme le rappelle le site Salon. D’abord soulevée par le site Reddit, la théorie a fait son chemin sur des blogs et des sites d’infos. Dans cet extrait vidéo au ralenti, on voit même Romney s'avancer vers son pupitre pour entamer le débat, et sortir de sa poche l'objet mystérieux, qu'il pose devant lui.

Le New York Mag a finalement démonté l’intox des «paranoïaques en ligne». Il suffit, écrit le site, de regarder les extraits vidéo incriminés pour voir qu’il s’agit… d’un mouchoir ou d’une serviette en papier. Dont le candidat se sert d'ailleurs à la fin du débat pour s'éponger le front. L’attachée de presse de Mitt Romney, Andrea Saul, l’a confirmé: «Oui, c’était un mouchoir».

En 2004, George W. Bush avait été soupçonné d’utiliser une oreillette lors de son débat contre John Kerry. Sur les plans filmés dans son dos, on voyait une étrange protubérance sortir de sa veste, qui aurait pu être un fil.

Jean-Laurent Cassely
Jean-Laurent Cassely (990 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte