France

Le réalisateur Claude Pinoteau, qui avait révélé Sophie Marceau dans «La boum», est mort

Temps de lecture : 2 min

Claude Pinoteau au festival du film de Monte-Carlo en novembre 2010. REUTERS/Eric Gaillard
Claude Pinoteau au festival du film de Monte-Carlo en novembre 2010. REUTERS/Eric Gaillard

Il a révélé Isabelle Adjani dans La gifle (1974) et Sophie Marceau dans un film culte, La boum (1980, suivi en 1982 de La boum 2). Le réalisateur français Claude Pinoteau est mort vendredi 5 octobre à l'âge de 87 ans des suites d'une longue maladie, a révélé le Journal du Dimanche. Son décès a depuis été confirmé à l'AFP par son agent.

Démarrant sa carrière comme accessoiriste et régisseur, il a cotoyé les grands réalisateurs français comme Jean Cocteau, Jean-Pierre Melville, Henri Verneuil ou Claude Lelouch.

Après le succès des deux volets de La boum, il avait retrouvé Sophie Marceau pour une troisième collaboration dans L'étudiante en 1988.

Jean-Laurent Cassely Journaliste

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters