Monde

Les millionnaires américains perçoivent aussi des allocations chômage

Pierrick de Morel, mis à jour le 03.10.2012 à 10 h 46

Dollars Roll / Images_of_Money via Flickr CC, Licence By

Dollars Roll / Images_of_Money via Flickr CC, Licence By

Ce n’est visiblement pas la crise pour tout le monde… Le site américain Bloomberg News expliquait en effet mardi 2 octobre que 2.362 Américains ayant perçu des allocations chômage en 2009 vivaient dans un foyer dont les revenus annuels sont d’au minimum un million de dollars.

Cette statistique étonnante est tirée d’une étude du Congressional Research Congress parue en août, et qui explique que l’Etat américain a versé près de 21 millions de dollars pour payer ces allocations, destinées la plupart du temps à des épouses au foyer et dépendantes financièrement de leurs époux.

Contacté par Bloomberg, le sénateur républicain de l’Oklahoma Tom Coburn n’a pas tardé à réagir après cette révélation:

«Envoyer des allocations chômage à des millionnaires est un cas typique qui illustre les dépenses incontrôlées de l’Etat. Faire profiter de l’assistance publique à des riches porte préjudice à ceux qui en ont le plus besoin, tout en chargeant les générations futures d’une dette absurde.»

Une attaque sur les dépenses de l'Etat qui n'est pas sans rappeler les propos de Mitt Romney sur l'assistanat et sur la politique sociale de Barack Obama. Filmé à son insu lors d'un dîner de charité en mai dernier, le candidat républicain s'en était pris «au 47%» des électeurs américains «qui dépendent du gouvernement, qui croient qu’ils sont des victimes, qui pensent que le gouvernement a la responsabilité de s’occuper d’eux, qui pensent avoir droit à des soins médicaux, à de la nourriture, à un logement etc. Que c’est un droit. Et que le gouvernement doit leur fournir».

Pour Jordan Weissmann, journaliste sur le site The Atlantic, faire bénéficier de ces allocations chômages des Américains dont le revenu annuel est égal ou dépasse le million de dollars est ridicule. S'il affirme être d’accord avec les propos du sénateur républicain Tom Coburn, il explique également, graphiques à l’appui, que les millionnaires ne représentent finalement que 0,03% des bénéficiaires des aides sociales, et ne perçoivent que 0,02% des sommes distribuées par l’Etat. Il conclut son article en expliquant que l'on ne peut donc pas parler de dépenses incontrôlées de la part de l'Etat américain, tout en reconnaissant que cet argent pourrait être bien mieux utilisé.

Pierrick de Morel
Pierrick de Morel (70 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte