Les bébés sont des scientifiques nés

Cube / treehouse1977 via Flickr CC, Licence By

Jouer avec des cubes, faire rouler une balle ou encore apprendre à faire ses premiers pas... Pour la très sérieuse National Science Foundation aux Etats-Unis, ces gestes de l’enfance rapprochent les bébés des scientifiques.

En effet, pour la professeure de psychologie de l’université de Berkeley (Californie) Alison Gopnik, les jeunes enfants s’instruisent en testant des hypothèses, en analysant des statistiques ou en faisant des expériences... tout comme le feraient des scientifiques dans un laboratoire. Avec ses collègues, elle a ainsi mené des tests avec des machines qui produisaient de la musique et de la lumière, en demandant à des nourrissons de les faire fonctionner:

«Nous avons découvert que comme les scientifiques, les bébés ont testé des hypothèses sur ces machines, et ont ensuite déterminé laquelle était la plus probable pour les faire fonctionner [...] Chaque jeu d’un enfant est une forme d’expérimentation, c’est un moyen de tester le monde, de récolter des informations à la manière des scientifiques et d’utiliser ses informations pour en tirer de nouvelles conclusions.»

Cette étude confirme un travail scientifique mené l’année dernière par des psychologues de la Massachussetts Institute of Technology (MIT) avec une soixantaine d’enfants, et dont le site américain Wired.com publiait les conclusions.

Dans cette étude, les enfants étaient également confrontés à des boîtes à musique, qu’ils devaient faire fonctionner. A l’issue du test, les chercheurs étaient parvenus à la conclusion que «si l’on considère que les enfants acquièrent un savoir à travers l’exploration, le résultat de cette expérience réduit l’écart entre l’enquête scientifique et le jeu des enfants».

Conclusion de cette expérience d’après les scientifiques: parents et enseignants doivent continuer à apprendre des choses à leurs enfants durant leurs jeunes années, tout en préservant leur sens de l’incertitude afin qu’ils puissent également faire des découvertes par eux-mêmes. Car comme l’écrivait joliment Jonah Lehrer sur Wired.com, «la curiosité est une chose fragile»...

Photo: Cube / treehouse1977 via Flickr CC, Licence By
Devenez fan sur , suivez-nous sur
 
LU SUR...
TOPICS
PARTAGER
LISIBILITÉ > taille de la police
SLATE CONSEILLE
À la une de Slate »
LU,VU&ENTENDU
Publié le 02/10/2012
Mis à jour le 02/10/2012 à 15h43