Life

Une comète plus brillante que la Lune visible le 29 novembre 2013?

Ludivine Olives, mis à jour le 27.09.2012 à 17 h 58

Comet Hale-Bopp / Kevin Dooley via FlickrCC License by

Comet Hale-Bopp / Kevin Dooley via FlickrCC License by

Dans un an nous devrions avoir droit à un spectacle grandiose dans le ciel. Réservez d’ores et déjà votre 29 novembre 2013: une comète plus lumineuse que la Lune devrait être visible de l’hémisphère nord.

Selon Astronomy Now, Vitali Nevski et Artyom Novichonok, deux astronomes russes, ont découvert une nouvelle comète nommée C/2012 S1 sur un cliché pris automatiquement le 21 septembre à proximité de Kislovodsk, en Russie. Lorsque cette comète a été observée pour la première fois, il s’agissait juste d’un élément discret situé dans la constellation du Cancer, soit encore plus loin que Jupiter. Bien trop éloigné pour être vu à l’œil nu donc.

Mais d’après les prédictions des scientifiques, cette comète pourrait se rapprocher de la Terre et être beaucoup plus brillante que la pleine Lune, devenant ainsi l’une des plus grosses comètes jamais observée.

D’après le Figaro, la communauté scientifique est très excitée à l’idée de ce spectacle. Il devrait avoir lieu en novembre 2013, et le «pic lumineux» est prévu pour le 29 novembre. Pourtant des scientifiques restent prudents: en un an, beaucoup de choses peuvent se passer. Karl Battams, spécialiste des comètes à la Nasa, explique que cette comète est probablement très récente, ce qui la fragilise:

«Cela pourrait bien être sa première rencontre avec le Soleil. Si c'est le cas, elle regorge sûrement de glaces intactes très volatiles et pourrait bien n'avoir jamais fait face à de véritables contraintes thermiques ou gravitationnelles. Elle pourrait donc très bien exploser et s'évaporer des semaines, voire des mois, avant de frôler le Soleil.»

Si la comète «survie» jusqu’en novembre 2013, le spectacle promet pourtant d’être grandiose. Futura-Sciences souligne trois points qui le laissent penser. Premièrement, cette comète, probablement très récente donc, a encore tous ses composants (aucun n’a disparu en s’approchant d’un astre chaud). Cela veut dire qu’à proximité du Soleil, cette comète pourrait énormément dégazer, c’est-à-dire brûler ses composant, ce qui forme la fameuse queue de l acomète, cette longue traînée que l’on peut apercevoir dans le ciel.

Deuxième point, elle pourrait approcher à moins de 2 millions de km du Soleil (soit un centième environ de la distance Terre-Soleil). Non seulement elle serait proche de nous, mais la chaleur multiplierait le phénomène de dégazage. Enfin, selon le spécialiste des comètes John Bortle, l’orbite de C/2012 ressemble beaucoup à celle de la Grande Comète de 1680, l’une des plus brillantes du millénaire.

Ludivine Olives
Ludivine Olives (120 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte