Partager cet article

La statue bouddhique trouvée par les nazis était faite en matériaux extraterrestres

Ceramica / Daquella Manera via FlickrCC License by

Ceramica / Daquella Manera via FlickrCC License by

Autant vous prévenir, après la lecture de ce lien, vous trouverez les aventures de Jules Verne, Lara Croft et Tintin bien fades.

L'une des découvertes les plus étonnantes de ces dernières années ne vient pas de la fiction mais de la vie réelle. Un article publié dans Metoritics & Planetary Science raconte l’expédition d’une équipe nazie en 1938 qui s’est terminée par la découverte d’une statue bouddhique faite en roche d’origine extraterrestre. A côté de ça, Indiana Jones et sa citée perdue peuvent aller se rhabiller.

La revue Nature rapporte que ce Bouddha, appelé «L’homme de fer», est une statue de 24 cm pesant 10 kgs qui semble représenter le dieu Vaisravana, le Roi du Nord. Mais c’est la composition de la statuette qui a étonné les scientifiques.

Une équipe de l'Institut de planétologie de l'université de Stuttgart, dirigée par Elmar Buchner, a analysé la statue et a découvert qu’elle avait été taillée dans un bloc d'ataxite, une sorte très rare de météorite. Le Docteur Buchner a précisé dans un communiqué:

«La statue a été sculptée dans un fragment de la météorite de Chinga qui s'est écrasée à la frontière de la Mongolie et de la Sibérie voici environ 15.000 ans»

NBC News rapporte que l’expédition a eu lieu de 1938 à 1939. Le zoologiste et ethnologue Ernst Schäfer a été envoyé au Tibet par le parti nazi pour trouver les origine de la race aryenne. C’est là qu’avec son équipe il a découvert cette statue, portant une croix gammée. Alors non, Bouddha n’était pas nazi. Mais il portait le svastika, un symbole bouddhiste en forme de croix représentant la chance, repris plus tard par les nazis. EDIT: La croix bouddhiste n'est pas la même que la croix gammée nazie, elles ne sont pas inclinées de la même façon et le sens des lignes est inversé.

Un propriétaire privé a immédiatement fait l’acquisition de la statue, et c’est seulement en 2009 que l’équipe du Docteur Buchner a mis la main dessus à l'issue d'une vente aux enchères et a pu découvrir l’origine extraterrestre de la roche.

Selon le Docteur Buchner, ces origines seules peuvent faire monter le prix de la statue à 20.000 dollars (15.000 euros). Mais si elle date du XIe siècle, comme le soupçonnent les chercheurs, sa valeur serait décuplée.

Il est étonnant de constater que des hommes ont pris la peine de tailler une sculpture dans une roche aussi dure. Il est donc fort probable que les personnes l’ayant créée aient eu conscience que ce matériel «venait du ciel». Selon l'AFP, ce ne serait pas la première fois que des peuples anciens vouent un culte à une météorite: les Inuits du Groenland et les Aborigènes d'Australie le faisaient déjà. En Egypte, les météorites servaient de couteaux ou d’objets artistiques qui étaient enterrés avec leur propriétaire.

Article mis à jour le 12 octobre 2012 avec la précision sur la différence entre la croix bouddhiste et la croix gammée nazie.

Vous devez être membre de Slate+ et connecté pour pouvoir commenter.
Pour devenir membre ou vous connecter, rendez-vous sur Slate+.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte