Vous croyez que Facebook publie vos messages privés: comment les effacer de votre Timeline?

Montage Slate.fr

S’agit-il du plus gros scandale de vie privée depuis le lancement de Facebook? Ou d'une fausse rumeur qui s'est propagée sur les réseaux?

Lundi 24 septembre, dès le début d’après-midi en France, sur certains comptes Facebook, les messages privés (lisibles en théorie uniquement par l’envoyeur et le destinataire) des utilisateurs datant de 2007, 2008 et 2009 seraient apparus directement sur leur Timeline, qui est lisible par un nombre variable de personnes, en fonction du paramétrage de chaque compte.

» Cet article est mis à jour régulièrement, cliquez ici pour rafraîchir la page

En d’autres termes, des conversations privées se retrouveraient potentiellement lisibles par de nombreuses connaissances des utilisateurs sans que ceux-ci n’aient donné leur accord.

Un comble quand on se souvient que la Timeline de Facebook, mise en place en décembre 2011, a été conçue notamment pour permettre aux utilisateurs de gommer leur passé sur le réseau social plus facilement.

Une hallucination collective?

Facebook a répondu par mail aux journalistes de TechCrunch:

«Un nombre réduit d’utilisateurs ont fait entendre leur inquiétude après que ce qu’ils pensaient être des messages privés soient apparus sur leur Timeline. Nos ingénieurs ont enquêté sur ces informations et sont arrivés à la conclusion que les messages étaient des messages postés sur le mur qui avaient toujours été visibles sur les pages profil des utilisateurs. Facebook est convaincu qu’il n’y a pas eu d’atteinte à la vie privée des utilisateurs.»

Cela rejoint une hypothèse circulant notamment sur Twitter: les utilisateurs français (et italiens notamment) auraient eu une sorte d'hallucination collective, confondant des messages privés et des échanges publics sur les murs.

Le #FacebookFail c'est juste un truc qui met les murs dans la timeline. Sinon, mes vrais messages privés seraient sortis. Or non. #onrespire

— Alexandre Silenus (@asilenus) Septembre 24, 2012

A la rédaction de Slate.fr, nous avons effectivement constaté le «bug» (ou la faille de sécurité, impossible de le savoir pour le moment), sur au moins trois comptes Facebook. Le Huffington Post a également constaté le problème:

«Dans une case à droite vous devriez voir “XX de ses amis ont publié dans le journal de XX”. Cette liste de messages comporte des publications d'amis sur votre mur mais aussi des messages qui auraient dû rester privés.»

Metro France a contacté Facebook, qui «enquête sur la question mais n'a pas encore donné d'explication».

Confirmé par TechCrunch

Si le problème est largement rapporté sur les sites d’information français, il n’en est encore presque pas question aux Etats-Unis.

Néanmoins, une journaliste du site spécialisé américain Techcrunch a dans un premier temps confirmé dans un billet paru à 19h46 heure française avoir fait elle-même l’expérience du problème sur son compte Facebook, avant de faire machine arrière.

Que faire?

La première solution à avoir circulé est celle proposée par un utilisateur cité par Metro France: cliquer sur les années 2007, 2008 ou 2009 sur sa Timeline, appuyer sur le crayon qui apparaît en haut à droite de l’onglet où apparaissent les messages et appuyer sur l’option «ne pas afficher dans le journal». Mais cela n'enlève pas tous les message de la Timeline, et ceux-ci peuvent rester affichés sur le mur des autres interlocuteurs présents dans les conversations privées en question.

La meilleure solution semble pour le moment être celle rapportée par LeMonde.fr:

«Pour empêcher que vos "amis" voient vos messages privés: Cliquer sur la petite flèche à côté d’accueil --> Paramètres de confidentialité --> journal et identification --> dans le détail mettre ces paramètres: 1re ligne: personne, 2e ligne: moi uniquement, 4e ligne: moi uniquement.»

Enfin, la solution la plus drastique reste de désactiver temporairement son compte. FranceTV Info vous explique la marche à suivre pour ce suicide temporaire.

[Article mis à jour le 25/09]