France

AZF: condamnation de Grande Paroisse, Total hors de cause

Temps de lecture : 2 min

L'usine AZF de Toulouse après l'explosion. REUTERS/Jean Philippe Arles
L'usine AZF de Toulouse après l'explosion. REUTERS/Jean Philippe Arles

Lundi 24 septembre, la cour d'appel de Toulouse a déclaré Serge Biechlin, ancien directeur de l'usine AZF et la société Grande Paroisse, propriétaire de l'usine (filiale de Total), coupables d'«homicides involontaires», alors qu'ils avaient été relaxés en première instance.

Serge Biechlin écope de 3 ans de prison dont 2 avec sursis et de 45.000 euros d'amende. Grande Paroisse devra elle s'acquitter de 225.000 euros d'amende, selon des informations relayées par France3 Midi-Pyrénées présent dans la salle d'audience. La cour d'appel retient ainsi la thèse de l'accident industriel, pour expliquer l'explosion de l'usine AZF en 2001 qui a fait 31 morts et des milliers de blessés.

La décision du tribunal correctionnel de Toulouse, qui avait déclaré irrecevables les poursuites contre le groupe Total et son ancien PDG Thierry Desmarets, a, elle, été confirmée par la cour d'appel.

Cette décision de la cour d'appel ne clôt pas néanmoins la bataille juridique puisque, note le journaliste de France 3 dans un tweet, «le pourvoi en cassation des prévenus fait peu de doute».

Laure Beaulieu

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters