Monde

Au moins quatre Français tués dans une avalanche au Népal

Pauline Moullot, mis à jour le 24.09.2012 à 11 h 06

Nepal/McKay Savage via FlickrCC License by

Nepal/McKay Savage via FlickrCC License by

Au moins neuf  personnes, dont quatre Français, ont été tuées lors d’une avalanche au Népal dans l’Himalaya dimanche 23 septembre. Selon l’AFP, les recherches continuent pour retrouver sept personnes portées disparues. Deux Français n’ont toujours pas été retrouvés.

Cinq personnes ont été retrouvées lundi matin. Deux Français secourus ont été envoyés à l’hôpital de Katmandou selon Associated Press. Au total treize personnes ont été retrouvées vivantes.

Les victimes sont en majorité françaises, italiennes et espagnoles. Le ministère des Affaires étrangères n’a pas confirmé le bilan ni l’identité des victimes, indique le Parisien.

L’avalanche s’est déclenchée dans la nuit de dimanche vers trois heures du matin dans le troisième camp du Mont Manaslu à 6.600 mètres d’altitude, rapporte The Himalayan Times.

Selon le Dauphiné Libéré, trois victimes françaises étaient guides de haute-montagne à Chamonix.

Les alpinistes tentaient l’ascension du Mont Manaslu (8.156 mètres), le troisième plus haut sommet du monde. La catastrophe est la plus importante arrivée au Népal depuis l’avalanche du Kang Guru en 2005. Sept Français et onze accompagnateurs népalais avaient été tués.

Pauline Moullot
Pauline Moullot (146 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte