Life

«Le monde se divise en deux catégories...», réplique récurrente au cinéma

Temps de lecture : 2 min

Clint Eastwood dans «Le Bon, la brute et le truand»
Clint Eastwood dans «Le Bon, la brute et le truand»

«Tu vois, le monde se divise en deux catégories: ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses», lançait Clint Eastwood à Eli Wallach dans Le Bon, la brute et le truand. Le réalisateur de supercuts James Chapman a eu l’idée de compiler en une vidéo de trois minutes des scènes de film où un personnage lance «Le monde se divise en deux catégories», pour un résultat excellent où on retrouve des extraits de Pulp Fiction, Little Miss Sunshine, The Breakfast Club, Sweeney Todd, Cocktail… Et pas moins de deux scènes de Bill Murray, extraites de Where the Buffalo Roam et Quoi de neuf, Bob?, ce qui prouve une fois de plus sans conteste qu’il est l’acteur le plus cool du monde.

Jean-Marie Pottier Rédacteur en chef, responsable de la newsletter politique «Le Jour d'après». Auteur de «Indie Pop 1979-1997» et «Ground Zero. Une histoire musicale du 11-Septembre» (Le Mot et le Reste).

Newsletters

Comment mesure-t-on l'indice de la crème solaire?

Comment mesure-t-on l'indice de la crème solaire?

Indice 70, indice 20, indice 5... Qu'est-ce qui fait la différence?

Freud sur le bout de la langue

Freud sur le bout de la langue

Comment les concepts et réflexions du père de la psychanalyse ont imprégné une langue et y sont restés nichés.

La nouvelle tablette de Microsoft pourra-t-elle remplacer votre ordi portable?

La nouvelle tablette de Microsoft pourra-t-elle remplacer votre ordi portable?

Il y a un mois environ, délaissant le petit pour le gros, Microsoft a dévoilé sa Surface Pro 3, soit sa tablette la plus grande et la plus impressionnante de son histoire. Avec un écran de 12 pouces (!) et une fourchette de prix allant de 799€ à...

Newsletters