Économie

Le trader français est charmeur, l'anglais brutal, l'allemand rigoureux

Temps de lecture : 2 min

Un trader de la Bourse de Frankfort, le 17 août 2007. REUTERS/Kai Pfaffenbach.
Un trader de la Bourse de Frankfort, le 17 août 2007. REUTERS/Kai Pfaffenbach.

Quelles sont les différences entre un trader français, un trader allemand et un trader britannique? Le Banking Blog du quotidien britannique The Guardian, qui s’intéresse à la finance sous l’angle anthropologique, tente de répondre à cette question en interrogeant, sous le couvert de l’anonymat, un trader de Francfort. Sous le nom d’emprunt de George, celui-ci détaille les différences de taille et de stabilité entre les établissements britanniques et allemands (les premiers sont plus grands et le turnover y est plus important), puis les différences de comportement entre les traders:

«Le trader londonien moyen est une jeune brute arrogante, grossière et bruyante avec trois pintes dans le sang. […] Ce qui les rend fous, c’est que les Allemands suivent les règles. Il y a eu des traders véreux à Paris et Londres, mais jamais à Francfort, peut-être parce qu’ici, on ne fait pas d’exceptions. Les traders parisiens tenteront parfois d’utiliser leur charme pour vous faire assouplir les procédures, en disant "Faites-le pour moi, s’il vous plaît, comme une faveur spéciale?". Et les traders londoniens tenteront de vous brutaliser pour se dégager le passage.»

Newsletters

Si la vie à Bali coûte cinq fois moins cher, pourquoi si peu de personnes vont-elles y vivre?

Si la vie à Bali coûte cinq fois moins cher, pourquoi si peu de personnes vont-elles y vivre?

La réalité est loin d'être aussi idyllique que ce que vous imaginez.

L'industrie du chocolat fait toujours travailler des enfants

L'industrie du chocolat fait toujours travailler des enfants

Ils seraient 1,5 million à participer à la production de cacao à travers le monde.

L'argent, le dernier tabou des couples

L'argent, le dernier tabou des couples

Comment faites-vous les comptes? Tous les combien? Si vous êtes en couple, avez-vous un compte commun? Quelle est la répartition des dépenses? Qui s'occupe de l'administratif? Et des impôts comme la taxe d'habitation? ...

Newsletters