Jésus était peut-être marié, selon un papyrus du IVe siècle

Capture d'écran de YouTube

Une historienne de la Harvard Divinity School a identifié un morceau de papyrus écrit en langage copte au IVe siècle contenant une phrase jamais observée sur aucun texte sacré:

«Jésus leur a dit, ma femme…»

Le fragment de papyrus décoloré est plus petit qu’une carte de visite, et contient huit lignes écrites à l’encre noire et lisibles à la loupe sur une de ses faces. L’auteure de la découverte met en garde contre les conclusions trop hâtives:

«C’est le seul texte ancien encore existant qui décrit explicitement Jésus faisant référence à une femme. Mais ce n’est pas la preuve que le Jésus historique était marié, étant donnée la date tardive du fragment et la date probable de sa composition originale, qui remonte à la seconde moitié du deuxième siècle. Néanmoins, si la date de composition est correcte, le fragment représente une preuve directe que des affirmations sur le statut marital de Jésus ont fait surface plus d’un siècle après sa mort dans un contexte de controverses intra-chrétiennes sur la sexualité, le mariage et la fidélisation.»

La découverte a été rendue publique lors d’un congrès international sur les études coptes à Rome mardi 18 septembre par Karen L. King, une historienne renommée qui a publié plusieurs livres sur les textes sacrés chrétiens, rapporte le New York Times.