Life

La chose la plus brillante du monde est un fruit d'Afrique centrale

Pauline Moullot, mis à jour le 17.09.2012 à 15 h 28

Silvia Vignolini/PNAS

Silvia Vignolini/PNAS

Elle a des airs de boule de Noël, et c’est la chose la plus brillante du monde. Le blog de Discover Magazine «Not Exactly Rocket Science» rapporte que l’objet animé le plus brillant sur Terre est un fruit d’Afrique centrale.

Ce fruit bleu vif provient d’une plante tropicale d’un mètre de haut, la Pollia Condensata. Les fruits sont constitués de petits globes irisés, qui utilisent des couches spéciales de cellules, mises en ordre de manière à refléter les couleurs avec une intensité extraordinaire. Discover Magazine explique que les couleurs viennent des «structures physiques microscopiques des cellules, plutôt que des pigments chimiques. En effet, les fruits n’ont aucun pigment bleu».

La découverte a été publiée dans le Journal Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS). NPR explique qu’un physicien de Grande-Bretagne étudiait la réflectivité des tulipes et des boutons d’or quand un collègue de l’université de Cambridge lui a conseillé de jeter un œil à cette plante, la Pollia Condensata.

Ullrich Steiner, qui a dirigé l’étude, indique:

«Nous avons découvert que [sa couleur] est plus intense que, par exemple, le papillon morpho, qui est d’habitude cité en exemple pour être l’un des animaux les plus colorés.»

Discover Magazine précise que Silvia Vignolini, qui a participé à la recherche, n’a pas seulement découvert les premières couleurs irisées d’une plante mais les couleurs irisées les plus importantes dans la nature.

Gawker explique que la brillance du fruit provient non seulement de la forte réflectivité du fruit mais aussi de sa «structure de la couleur». La plupart des cellules reflètent la lumière bleue et absorbent la rouge, la verte et la jaune, mais certaines d’entre elles reflètent les autres couleurs et absorbent le bleu. La couleur finale du fruit est alors décrite par Ullrich Steiner comme «pixellisée».

C’est parce que la plante a besoin des oiseaux pour transporter ses graines que son fruit est si coloré. Même s’il n’a aucune valeur nutritive, les chercheurs imaginent que la couleur du fruit est juste un appât pour que les oiseaux le ramassent pour décorer leur nid.

Pauline Moullot
Pauline Moullot (146 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte