Life

Comment Katy Perry inspire le nouveau design du site LinkedIn

Jean-Laurent Cassely, mis à jour le 10.09.2012 à 12 h 14

Affiche du film "Katy Perry: Part of me" - détail

Affiche du film "Katy Perry: Part of me" - détail

Avec ses 175 millions d’utilisateurs et ses 2 millions de pages d’entreprises, LinkedIn est le leader incontesté des réseaux sociaux centrés sur la vie professionnelle de leurs membres.

Mais le site souffre, malgré ce succès, d’une image moins séduisante que ses concurrents davantage centrés sur la vie personnelle (Google+ et Facebook), ce qui s’est longtemps traduit par un design web peu adapté aux usages de ses membres.

«Nous devenons la génération ADD Attention Deficit Desorder», NDLR], ce qui fait que nous avons moins de temps à consacrer» aux différentes sollicitations des sites de réseau social, explique au magazine Wired le vice-président produits et expérience utilisateur de LinkedIn, Deep Nishar.

LinkedIn cherche donc à simplifier son ergonomie, rapporte Wired . Pour améliorer sa fréquentation et faciliter l’expérience en ligne de ses utilisateurs, LinkedIn travaille depuis deux ans et demie à la refonte de son design, avec pour inspiration centrale… la chanteuse pop Katy Perry. Ainsi, Wired explique comment l’équipe design travaille à «katyfier» son site:

«En tant que fan de pop culture, le directeur du design et du développement web Steve Johnson voit les pop stars comme des personnifications d’un état du monde. Et aujourd’hui, dit-il, il n’y a aucune star qui résonne autant avec le public que Katy Perry. La plupart des gens peuvent chanter une chanson de Katy Perry et y prendre plaisir, poursuit Johnson.»

Le but de la manoeuvre est bien entendu d’augmenter le nombre de pages vues et partagées entre les membres. Pour atteindre cet objectif, l’équipe qui développe le nouveau design a créé une barre de navigation plus propre, et donné plus de place aux images dans le partage des contenus sur le fil d’informations de l’utilisateur.

Par rapport à la précédente version, l’équipe fait en sorte que le site vous propose moins d’éléments, mais mieux ciblés sur vos centres d’intérêt professionnels. Bref, l’influence de Katy Perry est… lointaine et plus métaphorique que littérale. LinkedIn ne va pas se mettre à la charte graphique rose bonbon ni au partage de vidéos MTV.

Mais Katy Perry semble être une puissance suffisamment évocatrice pour créer un langage commun au sein de l'équipe du projet:

«Ce qui est bien avec Katy, c'est que développeurs et designers peuvent parler en "langage" plutôt qu'en taille de pixel et d'éléments CSS», explique dans Wired un responsable de l'équipe de développement web.

Depuis le 6 septembre, les pages des entreprises proposent un nouveau design qui s’inspire de celui de Facebook, avec l’ajout d’un large bandeau permettant de présenter une image «qui exprime la présence et la personnalité de la marque», précise sur Ad Week le directeur marketing produit, Marc Bishop. Ce qui fait dire à l'auteur de l'article que LinkedIn tente de devenir plus «facebooky». Merci Katy?

Jean-Laurent Cassely
Jean-Laurent Cassely (990 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte