Monde

Le Canada ferme son ambassade en Iran

Temps de lecture : 2 min

Iranian flag/AdamJones via FlickrCC License by
Iranian flag/AdamJones via FlickrCC License by

Le Canada ferme son ambassade à Téhéran et expulsera les diplomates iraniens présents au Canada dans les jours qui viennent.

Associated Press rapporteque les diplomates iraniens ont cinq jours pour quitter le territoire canadien. Le ministre des Affaires étrangères John Baird a annoncé vendredi 7 septembre la rupture des relations diplomatiques entre le Canada et l’Iran.

Selon Reuters, John Baird a avancé comme raisons à cette décision le programme nucléaire iranien, son hostilité envers l’allié du Canada Israël et l’aide militaire que le gouvernement iranien apporte au Président syrien Bachar el-Assad.

«Le Canada considère le gouvernement iranien comme la menace la plus importante à la paix et à la sécurité dans le monde aujourd’hui […] Dans ces circonstances, le Canada ne peut pas maintenir plus longtemps une présence diplomatique en Iran… Les relations diplomatiques entre le Canada et l’Iran doivent être suspendues.»

John Baird s’inquiète pour la sécurité de ses diplomates depuis que l’ambassade de Grande-Bretagne à Téhéran avait été attaquée en novembre 2011. Les Britanniques avaient alors fermé leur ambassade.

Les Etats-Unis ont rompu leurs relations diplomatiques avec l’Iran en 1979.

Newsletters

Qu'a tweeté Trump cette semaine? Chronique du 5 au 12 octobre

Qu'a tweeté Trump cette semaine? Chronique du 5 au 12 octobre

Plongée dans la logorrhée du président américain.

L'image de la Chine a été méchamment abîmée par le Covid-19 (et pas que)

L'image de la Chine a été méchamment abîmée par le Covid-19 (et pas que)

Le pays se retrouve dans une situation de mise en cause internationale à laquelle il n'est pas habitué.

On lui refuse la nationalité allemande pour ne pas avoir voulu serrer la main à une femme

On lui refuse la nationalité allemande pour ne pas avoir voulu serrer la main à une femme

Il avait pourtant réussi avec brio le test de naturalisation.

Newsletters