France

Tuerie de Haute-Savoie: 3 des victimes tuées d'une balle dans la tête

Ludivine Olives, mis à jour le 07.09.2012 à 10 h 58

Un policier devant la maison de Saad al-Hilli à Claygate (Sud de Londres)  	REUTERS/Neil Hall

Un policier devant la maison de Saad al-Hilli à Claygate (Sud de Londres) REUTERS/Neil Hall

C’est un acte «d’une extrême sauvagerie» selon le procureur de la République d'Annecy. Mercredi 5 septembre aux alentours de 14h30, à Chevaline, petite commune qui surplombe le lac d'Annecy en Haute-Savoie, quatre personnes ont été tuées sur un chemin forestier sous les coups d’au moins quinze balles. Trois des quatre victimes ont reçu une balle dans la tête.

Les corps ont été retrouvés dans une voiture dont le moteur était toujours en marche. Les trois premières victimes étaient une famille britannique en vacances au camping «Le solitaire du Lac». Selon The Telegraph, le conducteur aurait été identifié comme étant Saad Al-Hilli, 50 ans, habitant de Claygate à Surrey et né en Irak. Il serait consultant dans l'industrie aéronautique et aérospatiale.

L’une des autres passagères, 50 ans, serait vraisemblablement son épouse mais, fait intriguant, n’aurait pas été touchée par balle. Les enquêteurs ne savent pas encore de quoi elle est décédée. La troisième vicitme, une femme de 77 ans, pourrait être la mère d’une des deux autres victimes. Elle serait suédoise selon Le Dauphiné.

Hors de la voiture, une petite fille de 7 ans a été retrouvée dans un état grave. Selon le procureur Eric Maillaud, qui s'exprimait lors d’une conférence de presse retranscrite par l’AFP, elle est victime d’un traumatisme cranien suite à un coup porté sur la tête det a rçu une balle dans l'épaule. Elle a été plongé dans un coma artificel. Près d’elle, le corps de Sylvain Mollier, un savoyard d’une quarantaine d’année a été retrouvé. Il semble qu’il ait été un témoin malchanceux de la scène du crime.

Pour le procureur, aucun doute: «celui qui a fait ça l’a fait avec l’intention de tuer».

C’est un cycliste de la région qui a fait la macabre découverte, précisant que le français retrouvé mort l’avait doublé à vélo quelques minutes plus tôt.

La scène de crime a été «gelée» dans l’attente des techniciens de l'IRCGN, venus de Rosny-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis. Cela explique pourquoi les enquêteurs n’ont découvert une petite fille de 4 ans, cachée sous le corps de celle qui apparaît être sa mère, que huit heures après la découverte des corps. Choquée et prostrée, l’enfant n’a pas osé bouger. Selon Le Dauphiné, elle est en bonne santé physique. Elle a été hospitalisée dans un service pédo-psychiatrique où elle a commencé à se confier. La police britannique cherche actuellement des indices dans la maison de la famille à Claygate.

Ludivine Olives
Ludivine Olives (120 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte