Le record du plus vieux message à la mer battu avec la découverte d'une bouteille jetée en 1914

Message inthe bottle/Philippe Guillaume via Flickr CC License by.

Message inthe bottle/Philippe Guillaume via Flickr CC License by.

Le plus vieux message contenu dans une bouteille jamais découvert a près d'un siècle: Andrew Leaper, un pêcheur écossais, a trouvé la bouteille dans ses filets de pêche début avril, mais la découverte vient d’être confirmée par le Guinness des records.

Selon Time, la bouteille a dérivé à la mer pendant 97 ans et 309 jours et a été repêchée dans un excellent état à l’est de l’archipel des îles Shetland. Elle bat le précédent record de cinq ans.

Andrew Leaper est capitaine du bateau le Copious, et la BBC rapporte que la dernière bouteille «record» avait été trouvée en 2006 par le même bateau. «C’est une coincidence incroyable», a expliqué Leaper. Il n’était pas capitaine à l’époque et c’est un de ses amis qui l’avait trouvée:

«Il est très mécontent que j’ai battu son record. Il n’arrêtait pas d’en parler –et maintenant je suis celui qui est immensément fier d'avoir trouvé le plus vieux message contenu dans une bouteille au monde.»

A l’intérieur de la bouteille, Andrew Leaper a trouvé une carte postale non datée qui promettait une récompense de six pence à celui qui la trouvait.

Le journal écossais Scotsman explique que les deux bouteilles proviennent du même lot de 1.890 bouteilles lancées à la mer en juin 1914 par une équipe de recherche de l’école de navigation de Glasgow pour étudier les courants océaniques autour de l’Ecosse.

Selon la BBC, seules 315 d’entre elles ont été retrouvées. Andrew Leaper explique cette découverte au Scotsman: 

«On m’a dit qu’on l’avait retrouvée à moins de dix miles [18,5 km] de l’endroit où elle a été mise à la mer il y a toutes ces années. Mais on l’a probablement trainée pendant dix ou douze miles avant de la remonter dans nos filets, et elle n’a peut-être jamais bougé du tout.»

Le ministre des Affaires rurales et de l’Environnement du gouvernement écossais, Richard Lochhead, n’exclut pas que d’autres bouteilles de ce même lot établissent un nouveau record:

«L’histoire des bouteilles à la mer scientifiques est fascinante et remonte à une époque où l’on commençait juste à comprendre les complexités des mers.»

La bouteille est maintenant exposée dans un musée de l’île Shetland de Fetlar, d’où est originaire Andrew Leaper.

Partager cet article